Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



La modernisation du port de Papeete, un enjeu d'avenir pour Tahiti



La modernisation du port de Papeete, un enjeu d'avenir pour Tahiti
PAPEETE, le 01/10/2015 - L'ouverture prochaine -en juin 2016- de la troisième écluse du canal de Panama contraint le port de Papeete à se moderniser. Ce matin, de nombreux acteurs du monde maritime de Polynésie se sont réunis en table ronde pour discuter de "la stratégie de modernisation du port de Papeete".

" Cette première matinée est une occasion unique de croiser les regards, les points de vue entre décideurs publics et privés ", lance Gérard Siu, le président du cluster maritime en ouverture des tables rondes,ce matin, consacrées à la stratégie de modernisation du port de Papeete. "Les feuilles de route ne substitueront pas aux stratégies des politiques publiques ", tient-il à préciser. " Si le port autonome ne manquera pas de prendre sa part dans l'évolution de sa structure, il doit être accompagné par ses partenaires ", ajoute Edouard Fritch, le président du Pays, en ouverture des tables rondes. L'une d'elle sera d'ailleurs consacrée à la gouvernance portuaire.

Depuis quelques temps déjà, l'ouverture de la troisième écluse du canal de Panama agite le monde maritime polynésien. En effet, le port est sous-dimensionné pour accueillir les gros cargos qui emprunteront bientôt la route passant par Panama. Si des aménagements n'interviennent pas, ces navires géants se rendraient probablement d'abord en Nouvelle-Zélande avant que leur cargaison reparte sur de plus petits bateaux vers Papeete, engendrant ainsi un rallongement du temps de transit et a fortiori une augmentation des coûts sans omettre une dépendance vis-à-vis du port d'Auckland.
Pour s'agrandir le port de Papeete devra répondre aux problématiques de profondeur et d'élargissement de la passe pour accueillir de plus gros navires ; d'aménagement foncier afin de stocker plus de containers et devra réfléchir aux impacts environnementaux.

Deux projets, deux visions à l'étude

Actuellement, deux projets sont à l'étude pour aménager le port de Papeete: l'élargissement de la passe existante avec la prolongation du quai ou bien l'extension générale en direction de l'Est. Reste à savoir si la possible extension du port fera venir de plus gros cargos. "Nous pouvons nous interroger sur la pertinence de tels investissements, puisqu'il s'agit d’au moins dix milliards de francs (…) Nous pouvons nous poser la question de l’attractivité commerciale de la Polynésie française pour ces lignes qui seront opérées par de plus gros cargos. Même si les infrastructures sont réalisées pour accueillir des cargos de 4 000 à 5 000 Equivalent 20 pieds (EVP), qu’est-ce qui nous garantit que ces cargos auront toujours un intérêt commercial à desservir la Polynésie ?", questionne Edouard Fritch.

A cet effet, il rappelle que le port autonome de Papeete " n'a pas attendu pour se moderniser " : 1,3 milliards de francs ont été investis en 2014. En 2015, "les montants investis seront supérieurs à 1,5 milliards de francs", et enfin, le ministre de l'Equipement travaille sur un schéma d'aménagement du port.
Pour Stéphane Renard, le coordinateur de ces tables rondes, il faudra "parvenir à dresser des perspectives pour un port performant". L'objectif sera donc de trouver "le bon projet intermédiaire" alors que le timing est désormais critique puisque l'ouverture de la 3e écluse du canal de Panama et ses mega-cargos est prévue pour dans 18 mois. Suite à ces discussions, "le gouvernement prendra en compte le flux de ces tables rondes pour élaborer une stratégie portuaire du Pays", a assuré Edouard Fritch. Le compte-rendu des tables rondes doit être effectué vendredi après-midi.

Positionnement tarifaire

En termes d’attractivité commerciale dans la zone Pacifique, le port de Papeete mène actuellement une étude visant à déterminer les coûts de passage portuaire chez les concurrents du Pacifique et ports similaires d’outre-mer. En tenant compte également de ces références et comparaisons, il sera alors possible de proposer une nouvelle politique tarifaire, "optimisée et attractive" selon le communiqué de la Présidence, afin d’accueillir davantage de navires dans le port de Papeete. Le port, a déclaré le président du Pays Edouard Fritch, "doit être à la fois l’accompagnateur naturel des projets publics et privés, et une locomotive de l’économie polynésienne en participant au développement de secteurs à très forts potentiels de croissance, comme la plaisance et la croisière".

Rédigé par Noémie Debot-Ducloyer le Jeudi 1 Octobre 2015 à 15:53 | Lu 1342 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Septembre 2021 - 21:13 ​Les Raromata'i contre Tong Sang

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus