Tahiti Infos

La chasse au 'Aito est ouverte


Tahiti, le 20 juillet 2021 - La 33e édition du Te 'Aito se tiendra vendredi et samedi à Aorai Tini Hau avec plus de 800 rameurs inscrits, toutes catégories confondues. La course reine en open hommes se déroulera samedi après-midi sur un parcours de 28 km entre Taaone, Papeete et la Pointe Vénus. 

C'est le rendez-vous incontournable du va'a hō'ē depuis plus de 30 ans au fenua. Et après une année blanche, la course du Te 'Aito revient bien cette saison avec sa 33e édition. Et comme à l'accoutumée, Charley Maitere, co-fondateur de la course aux côtés de Mara Aitamai, a concocté un parcours à la hauteur des guerriers polynésiens, qui seront plus de 800 à prendre le départ des différentes courses. 

Celle des open hommes, la catégorie reine, prévue samedi après-midi, se fera cette année sur un parcours de 28 km. Exit les traditionnels départs et arrivées sur la Pointe Vénus. Pour cette édition les rameurs s'élanceront de la plage de Aorai Tini Hau. Direction ensuite la passe de Taaone pour entamer dans la foulée une descente jusqu'à la rade de Papeete. Les 'aito devront ensuite contourner le To'a Tai puis longer To'ata et les jardins de Paofai. Commence alors la longue remontée, contre le vent, vers la Pointe Vénus pour y contourner le To'a Hiro. Et enfin retour, a priori dans des conditions favorables au surf, vers la passe de Taaone et la plage de Aorai Tini Hau ou l'arrivée sera jugée après plus de deux heures d'efforts. 

Rappelons que la dernière édition, celle de 2019, avait été remportée par Kevin Céran-Jérusalémy. Le natif de Huahine s'offrait là son cinquième Te 'Aito, soit le deuxième plus beau palmarès de la course derrière les 11 victoires de la légende Lewis Laughlin. Qui pour lui ravir la couronne de 'Aito cette année ? Tour d'horizon des forces en présence. 

Les interrogations Kevin CJ et Steeve Teihotaata

Quand on évoque le Te 'Aito leurs noms reviennent inévitablement. Kevin Céran-Jérusalémy et Steeve Teihotaata auront comme chaque année, l'étiquette de grands favoris. Néanmoins les deux rivaux connaissent pour le moment une saison des plus contrastées. 

Kevin CJ tout d'abord. Son seul succès de l'année, il l'a signé le 7 juin à Raiatea lors du Te 'Aito Raromata'i face à une concurrence très modeste. Et sur les courses qu'il a disputé à Tahiti face au gratin du va'a, son meilleur résultat a été une quatrième place glanée à la Taaroa Race, en début de saison. Et le week-end dernier à l'Anset Race, en dépit d'une belle remontée dans la deuxième partie de course, Céran-Jérusalémy n'a pu faire mieux qu'une sixième place. Si son état de forme pose question, nul doute qu'il saura se dépasser, samedi, pour conserver son bien et décrocher un sixième succès au Te 'Aito histoire de se rapprocher un peu plus du King Laughlin. 

Quant à Steeve Teihotaata, ce dernier aborde ce Te 'Aito avec un peu plus de certitude que son grand rival de Huahine, malgré un démarrage de saison compliqué dû notamment à une blessure à la main. S'il n'enregistre pour le moment qu'une seule victoire cette année, le 12 juin à Mataiea, le rameur de Pirae Va'a est actuellement sur une bonne dynamique ces dernières semaines. Samedi dernier, à l'Anset Race, Teihotaata a été à la bagarre pour la victoire. Il avait finalement craqué sur les derniers mètres de la course face à Hititua Taerea. Mais comme Kevin CJ, Steeve Teihotaata donnera tout pour arracher un quatrième succès au Te 'Aito. 


Les Shelliens en embuscade

Derrière les deux ogres du V1, les rameurs de Shell Va'a auront leur mot à dire. Sur les courses où ils sont engagés, on retrouvait souvent quatre à six Shelliens dans le top 10. On se rappelle notamment de la Mata Are Race en avril, où ils étaient six jaunes aux six premières places de la course. Et imaginer une telle brochette pour le Te 'Aito paraît tout à fait plausible. 

Parmi les 11 protégés de David Tepava, Charles Teinauri est surement celui le plus en jambes cette année en individuel, avec quatre victoires cette saison (Mata Are Race, Talifit Race, Heiva va'a et VIP Race), soit le plus gros total pour un rameur en 2021. Un premier succès au Te 'Aito viendrait couronner une belle année pour l'ancien rameur de Mou'a Tamaiti no Papara.  

Derrière Teinauri, Narai Atger est le seul à avoir connu les joies d'une victoire cette année, c'était lors de la Taaroa Race en février dernier. Et des rameurs comme Damas Ami, Taaroa Dubois, anciens lauréats tous les deux du Te 'Aito junior, Ritchy Labbeyi, qui a gagné sa place dans l'équipage A de Shell, Raihere Tevaearai ou encore Sly Ly Sao seront également à surveiller de très près. 

Les outsiders

Dans la case également des potentiels vainqueurs, les rameurs de Tautira, Kyle Taraufau, Tutearii Hoatua ou encore Hititua Taerea devraient jouer les troubles fêtes. Tous les trois ont déjà décroché au moins une victoire cette année. Taraufau à Moorea, Hoatua à Mataiea et Taerea, le week-end dernier, à l'Anset Race. 

Miser une petite pièce sur Kevin Kouider, petit frère de Steeve Teihotaata, pourrait être aussi un bon plan. En plus de ses deux victoires à la Toa Faa'a en avril, le sociétaire de Pirae Va'a s'est souvent invité dans le top 10 des courses V1 cette saison. 

Manutea Millon, le “Blue Flash”, sera aussi un sérieux candidat au titre comme chaque année. Une victoire au compteur pour le natif de Mataiea cette saison, c'était aux Tuamotu lors du Te 'Aito Manihi. Peut-être un signe. 

Mention spéciale aussi pour Revi Thon Sing, qui avait remporté trois fois de suite le Te 'Aito junior entre 2015 et 2017. Le génial barreur du Team Air Tahiti Va'a, Hotuiterai Poroi devrait également s'inviter parmi les meilleurs du 'Aito.

Rendez-vous donc ce samedi à 13 heures sur la plage de Aorai Tini Hau pour assister à une belle bagarre. 

Marguerite Temaiana grandissime favorite chez les dames

Si la course chez les hommes s'annonce très indécise, du côté des dames qui devront parcourir 14 km, mise à part une grosse défaillance, la victoire semble promise à Marguerite Temaiana. En l'absence de Hinatea Bernadino, la rameuse licenciée au club de Paea Va'a, a littéralement écoeuré ses concurrentes cette saison, en repoussant à au moins deux minutes ses plus proches poursuivantes sur chacune des courses.

Derrière Marguerite Temaiana, Vaimiti Maoni, l’expérimentée Tea Lofèvre ou encore la prometteuse Mahia Berdichevski-Poroi devraient animer la course chez les vahine. 

Le Te 'Aito Taure'a promis à un espoir des îles ?

La course des juniors (14 km), Te 'Aito Taure'a, prévue vendredi promet également du  beau spectacle. Dans cette catégorie les favoris annoncés viennent des Raromata'i. Deux espoirs de Bora Bora, Glenn Moity, tenant du titre, et Rony Tama devraient jouer les premiers rôles. Le jeune pa'umotu de Rangiroa, Taputuura Delpuech, sera également un sérieux client pour la victoire finale. 

Pour les jeunes rameurs licenciés à Tahiti, Keoni Sulpice, Brian Ah Min, Tauhere Pirato ou encore Temauiiarii Tauraa devraient se mêler à la bagarre. 

Rédigé par Désiré Teivao le Mardi 20 Juillet 2021 à 19:37 | Lu 1369 fois