Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

La Nissan Leaf électrique élue voiture de l'année au Japon



La Nissan Leaf électrique élue voiture de l'année au Japon
TOKYO, 3 décembre 2011 (AFP) - La Leaf électrique de Nissan a été désignée samedi voiture de l'année au Japon à l'occasion du salon de l'automobile de Tokyo, a annoncé le constructeur.

"Nissan est fier d'annoncer que son automobile 100% électrique Leaf a remporté le prix de la voiture de l'année au Japon", a expliqué le groupe détenu à 43,8% par le français Renault dans un communiqué.

Ouvert mercredi et jusqu'au 11 décembre, le Tokyo Motor Show est le principal salon de l'automobile au Japon, troisième marché mondial du secteur après la Chine et les Etats-Unis.

"Il s'agit de la 32e remise de ce prix prestigieux qui est remporté pour la première fois par un véhicule électrique", a souligné Nissan.

Automobile compacte, la Leaf est équipée d'une batterie lithium-ion, rechargeable en huit heures sur une prise de courant ou à 80% en 30 minutes dans des stations prévues à cet effet. Elle confère à la voiture une autonomie maximum de 200 kilomètres, selon le groupe.

Depuis son lancement en fin d'année dernière, la Leaf a été vendue à quelque 20.000 exemplaires, notamment au Japon et aux Etats-Unis et dans une moindre mesure dans quelques pays européens.

"Cette récompense est une victoire tant pour Nissan que pour ses clients", s'est félicité le PDG de Nissan, Carlos Ghosn, pour qui ce prix montre que ce type de véhicule "peut clairement constituer une alternative aux véhicules conventionnels" à essence.

Produite aujourd'hui sur le site d'Oppama (banlieue de Tokyo), la Leaf doit aussi être assemblée à Smyrna (Etats-Unis) à partir de 2012 et à Sunderland (Grande-Bretagne) à partir de 2013.

Elle représente un pari important pour Nissan qui a investi, conjointement avec Renault, quelque 4 milliards d'euros dans le développement des véhicules électriques. L'alliance veut mettre sur le marché huit modèles de ce type d'ici au début 2017, automobiles grand public et véhicules utilitaires confondus.

M. Ghosn affirme que Nissan et Renault auront vendu 1,5 million de véhicules électriques d'ici cinq ans. Il juge que la part des voitures électriques dans le marché mondial passera de 0,05% aujourd'hui à 10% d'ici dix ans, estimant que l'autre grande motorisation alternative, l'hybride (essence+électricité), passera de 1% à entre 5 et 10% dans le même temps.

La plupart des constructeurs présents au Tokyo Motor Show, japonais et européens pour l'essentiel, ont présenté des modèles électriques, commercialisables ou au moins des concepts, ainsi que des voitures hybrides dont Toyota est le pionnier.

Des véhicules fonctionnant à la pile à combustible (hydrogène) ont aussi été montrés. Plusieurs constructeurs, notamment Toyota, son compatriote Honda, le sud-coréen Hyundai et l'allemand Mercedes se sont lancés dans une course de vitesse pour mettre sur le marché le plus vite possible un tel véhicule, peut-être dès 2015.

pn/jh

Rédigé par AFP le Samedi 3 Décembre 2011 à 06:07 | Lu 443 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 05:20 Le chacal doré, un nouveau prédateur en France ?

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies