Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



La Fédération polynésienne d'escrime perd son duel en justice



La justice a rejeté en référé la requête de la Fédération polynésienne d'escrime, qui voulait récupérer son agrément
La justice a rejeté en référé la requête de la Fédération polynésienne d'escrime, qui voulait récupérer son agrément
PAPEETE, le 25 mars 2019 - Après avoir perdu son agrément, la Fédération polynésienne d'escrime avait saisi le tribunal administratif en référé pour faire annuler la décision du Pays. Peine perdue : après l'audience de ce matin, où le président de la fédération Bruno Sanchez avait tenté de se défendre sans avocat, le juge a décidé d'entériner la décision de la direction de la Jeunesse et des Sports.

Le 26 février dernier, la direction de la Jeunesse et des Sports (DJS) publiait un arrêté retirant son agrément à la Fédération polynésienne d'escrime. L'administration reprochait à la fédération de ne pas respecter les normes de sécurité et de ne pas avoir les justificatifs pour l'utilisation d'une subvention de deux millions de francs. La fédération, via son président Bruno Sanchez, a contesté cette décision devant le tribunal administratif en procédure de référé. L'audience a eu lieu lundi 25 mars. Selon nos confrères de Radio 1, Bruno Sanchez a tenté de se défendre seul. Il aurait argumenté devant le juge avoir "un diplôme, une carrière de haut niveau, je n’ai absolument aucun intérêt à ce qu’un accident ait lieu dans ma fédération. D’ailleurs, il n’y a eu aucun incident depuis 2015", et que la subvention n'avait pas pu être utilisée dans le but prévu car le fournisseur ne pouvait pas livrer le matériel concerné à Tahiti. Une défense qui n'a pas convaincu le juge, la décision publiée cette après-midi se résumant, laconique, à un "La requête de la Fédération polynésienne d'escrime est rejetée".

La perte de cet agrément est un vrai coup dur pour l'association. Le précieux sésame permet à une fédération de recevoir des subventions publiques, mais également d'adhérer au COPF. Le secrétaire général du comité olympique, Gérald Huioutu, nous confirme que les nouveaux statuts du COPF prévoient qu'une procédure devra être ouverte pour exclure la Fédération polynésienne d'escrime. Quand ce sera fait, la fédération ne pourra plus délivrer les titres de champion de Polynésie ou de Tahiti, elle ne pourra plus envoyer d'athlètes représentant la Polynésie aux compétitions internationales... Et surtout, les clubs membres de la fédération ne pourront plus bénéficier de l'aide du Pays pour offrir une assurance à leurs licenciés. Ils devront souscrire à une assurance privée.

Malgré tout, la FPE peut poursuivre ses activités et continuer d'organiser des tournois. Et pour les licenciés souhaitant participer aux compétitions internationales, les innocentes victimes de cette affaire, une solution pourrait être trouvée. Les athlètes de la fédération pourraient ainsi participer aux Océania si "une commission ad hoc composée de personnalité de l'escrime locale (est) mise en place. Elle serait alors chargée de faire une sélection parmi nos athlètes" nous expliquait Anthony Pheu, directeur de la DJS, le mois dernier. Mais il reconnaissait aussi que "il est fort possible que l'on se dirige vers une année blanche pour l'escrime".

Gérald Huioutu nous assure enfin que l'autre fédération d'escrime, la Fédération d'escrime du fenua créée en avril 2018 par Arnaud Bellanger, un ancien cadre technique de la Fédération polynésienne d'escrime et l'homme à l'origine de toute cette affaire, ne s'était pas encore présentée au COPF pour prendre la relève. Elle ne pourra de toute façon pas demander l'agrément du Pays avant la fin de l'année pour des raisons administratives.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Lundi 25 Mars 2019 à 16:02 | Lu 1463 fois






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Octobre 2019 - 20:44 Ice : les trafiquants jugés lundi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués