Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



L'ablation préventive des seins réduit dans certains cas le risque de cancer


WASHINGTON, 31 août 2010 (AFP) - Une ablation préventive des seins et des ovaires réduit le risque de cancer et de décès chez des femmes présentant une très forte prédisposition génétique à la maladie, selon une étude clinique dont les résultats sont publiés mardi.


L'ablation préventive des seins réduit dans certains cas le risque de cancer
"Les femmes ayant hérité des mutations des gènes BRCA1 ou BRCA2 ont un risque nettement plus élevé (de 56 à 84%) de développer un cancer du sein et des ovaires durant leur vie", écrivent les auteurs de cette communication parue dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) daté du 1er septembre.

L'étude de 2.482 femmes présentant ces variations génétiques a été conduite dans 22 centres de recherche clinique aux Etats-Unis et en Europe de 1974 à 2008 et des participantes ont été suivies jusqu'en 2009.

Les chercheurs ont déterminé que les femmes ayant ces mutations génétiques et qui ont subi une mastectomie prophylactique ont totalement éliminé le risque de tumeur cancéreuse durant les trois années de suivi médical.

Comparativement, dans le groupe témoin de femmes avec cette prédisposition génétique et n'ayant pas subi d'ablation préventive de leurs seins, 7% ont développé un cancer mammaire pendant la même période.

Les participantes à l'étude avec une variation des gènes BRCA1/BRCA2 ayant eu une ablation des ovaires et des trompes avec conservation de l'utérus (salpingo-ovariectomie), ont également réduit à zéro le risque de contracter un cancer ovarien durant les six ans durant lesquels elles ont été sous observation.

Comparé à un groupe de femmes n'ayant pas eu de salpingo-ovariectomie, celles ayant subi cette procédure préventivement ont réduit leur risque de mortalité de toute cause de 10%.

Rédigé par afp le Mardi 31 Août 2010 à 10:02 | Lu 652 fois





Dans la même rubrique :
< >

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies


















ranktrackr.net