Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



L’Unsa annonce un préavis de grève



L’Unsa annonce un préavis de grève
Tahiti, le 30 janvier 2020 – L’Unsa a diffusé jeudi deux courriers envoyés à la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, et au président du Pays, Edouard Fritch, pour annoncer le dépôt d’un préavis de grève portant sur les conditions de la réforme nationale des retraites et sur son refus de l’affiliation des fonctionnaires d’Etat à la CPS.
 
Dix jours après sa conférence de presse portant sur les effets de la réforme nationale des retraites pour les fonctionnaires d’Etat exerçant en Polynésie française et sur l’affiliation de ces mêmes fonctionnaires d’Etat à la CPS, l’Union nationale des syndicats autonomes (Unsa) met sa menace à exécution. Le syndicat a annoncé jeudi le dépôt d’un préavis de grève prenant effet le 6 février prochain.
 
Dans un premier courrier adressé à la ministre des Outre-mer, cinq revendications sont annoncées « La déclinaison de la réforme des retraites en Polynésie française en ce qu’elle concerne la bonification Outre-mer ; la mise en place concertée d’un système de compensation à la perte de l’Indemnité Temporaire de Retraite (ITR) ; la revalorisation de la rémunération des enseignants, (…) ; 
le refus des fonctionnaires d’Etat d’être affiliés à la CPS et l’application de la loi EROM ». L’Unsa demande également une rencontre avec la ministre lors de son séjour en Polynésie française.
 
Dans un second courrier adressé au président Edouard Fritch, l’Unsa demande spécifiquement « la non affiliation des fonctionnaires d’Etat à la caisse maladie de la CPS ». Le syndicat demande également au président du Pays son soutien auprès du Président de la République pour porter les revendications du syndicat sur la réforme nationale des retraites. Et enfin, il s’inquiète d’une réforme des obligations réglementaires de service qui « serait envisagée à moyen terme » et demande la mise en place d’un CHSCT pour « accélérer la rénovation des établissements scolaires ».
 
Notons que la ministre a annoncé jeudi dans une interview à Tahiti Infos à lire en pages 8/9 que la question de l’affiliation des fonctionnaires d’Etat à la CPS n’était « pas à l’ordre du jour ».

Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 30 Janvier 2020 à 18:38 | Lu 2301 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 25 Mai 2020 - 12:21 La jeunesse expose dans une galerie d'art

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus