Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


L'Orateur: Un film samoan récompensé à la biennale de Venise



L'Orateur: Un film samoan récompensé à la biennale de Venise
WELLINGTON, mercredi 14 septembre 2011 (Flash d’Océanie) – Une coproduction long métrage samoano-néo-zélandaise a été récompensée en début de semaine par le festival de Venise, mettant ainsi pour la première fois le cinéma insulaire océanien au premier plan de ce genre de compétition mondiale.
Ce film, « O Le Tulafale » (L’Orateur) base sa trame sur fond de cultures ancestrales samoanes et l’art de déclamer.
Il a été réalisé par le Samoan Tusi Tamasese, résident de longue date en Nouvelle-Zélande, où le montage financier a eu lieu.
La commission du film néo-zélandais et le gouvernement de Samoa ont aussi soutenu financièrement la création de ce film.
Lors de cette 68ème biennale 2011 de Venise, c’est dans la catégorie Horizons que cet Orateur a reçu une mention spéciale du jury.
Cette récompense est aussi venue dans la mouvance de ce qui a été perçu comme un intérêt sans précédent pour les productions océaniennes et pour la région Pacifique en général, estime le coproducteur de ce film (et par ailleurs acteur et directeur d’une école d’art dramatique), Nathaniel Lees.
Les deux seuls auteurs néo-zélandais et donc océaniens ayant vu leurs œuvres projetées à la biennale de Venise, ces vingt dernières années, ont été Jane Campion (La Leçon de Piano) et Peter Jackson.
Dans cette catégorie « Orizzonti », où quelque cinquante deux œuvres étaient en compétition, L’Orateur a été récompensé aux côtés de films japonais (KOTOKO de Shinya TSUKAMOTO), autrichiens (WHORES’ GLORY de Michael GLAWOGGER), italiens (ATTESA DELL’AVVENTO de Felice D’AGOSTINO), suédois (ACCIDENTES GLORIOSOS de Mauro ANDRIZZI et Marcus LINDEEN).
Deux autres films ont aussi reçu une mention spéciale, outre celle attribuée au film océanien :
ALL THE LINES FLOW OUT de Charles LIM Yi Yong (Singapour) et HYPERCRISIS de Josef DABERNIG (Autriche).

pad

Le palmarès Orizzonti :

http://www.labiennale.org/en/cinema/news/orizzonti.html


Rédigé par PAD le Mercredi 14 Septembre 2011 à 06:13 | Lu 1249 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués