Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


L’Océanie en mode vigilance grippale



L’Océanie en mode vigilance grippale
SUVA, mardi 4 octobre 2011 (Flash d’Océanie) – Les pays et territoires de la Communauté du Pacifique ont poursuivi la semaine dernière leurs efforts en vue de renforcer un réseau régional de surveillance épidémiologique de la grippe avec un accent particulier sur le dépistage et la mutualisation des moyens d’analyses d’échantillons.
Du 26 au 29 septembre 2011, dans les locaux du Secrétariat Général de cette Communauté (CPS) dont le siège se trouve à Nouméa (Nouvelle-Calédonie), un séminaire a eu lieu, sur financement américain.
Les pays participants étaient les îles Cook, Fidji, Kiribati, Samoa, les îles Salomon, Tonga et Vanuatu.
En ligne de mire : l’amélioration du temps de réponse des pays et territoires concernés en cas d’apparition d’un volume inquiétant de cas, afin de régir le plus rapidement possible pour circonscrire une épidémie et sa propagation à une échelle régionale.
Ce réseau de surveillance devrait à terme s’appuyer sur un sous-réseau de laboratoire « référents ».
Sur un spectre plus large, un réseau océanien de laboratoires de santé publique (Pacific Public Health Laboratory Network, LabNet), organisme informel qui se place sous l’égide de la CPS, met à contribution depuis plus de dix ans des systèmes d’analyses et de laboratoire disponibles dans la grande région.
Ces nouvelles approches impliquent notamment des procédures qui devraient s’orienter, à terme, sur un système d’alerte et de veille basé sur les symptômes, pour des maladies pouvant aller de la typhoïde à la dengue en passant par la grippe, la tuberculose, la leptospirose ou encore le choléra.
Le réseau Labnet a été créé en 2000 et a pour principale vocation de mettre en œuvre les ressources disponibles dans la région au bénéfice des vingt deux pays et territoires de la Communauté du Pacifique (Samoa américaines, îles Cook, États Fédérés de Micronésie, Fidji, Polynésie française, Guam, Kiribati, îles Marshall, Nauru, Nouvelle-Calédonie, Niue, Marianne du Nord, Palau, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Pitcairn, Samoa, îles Salomon, Tokelau, Tonga, Tuvalu, Vanuatu et Wallis-et-Futuna), en matière d’analyses d’échantillons et de diagnostics.

pad

Rédigé par PAD le Mardi 4 Octobre 2011 à 06:03 | Lu 758 fois





Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies