Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


L'ONU choquée par une video montrant des hommes torturés à Fidji



L'ONU choquée par une video montrant des hommes torturés à Fidji
GENEVE, 08 mars 2013 (AFP) - L'ONU s'est déclarée "choquée" vendredi par une video de 9 minutes postée sur internet montrant des hommes menottés, torturés à Fidji.

"Nous sommes choqués", a déclaré un porte-parole du Haut-commissariat pour les droits de l'homme de l'ONU à Genève, et "nous demandons une enquête" sur ces faits, a-t-il ajouté.

Selon lui, les tortionnaires sont facilement "reconnaissables" sur la vidéo et devraient être rapidement "identifiés" par la justice.

"Les actes montrés par cette video sont clairement illégaux et nous les condamnons avec la plus grande fermeté", a-t-il ajouté.

Dans cette vidéo de 9 minutes, postée sur le site YouTube, un homme, recroquevillé dans la benne d'un pick up, est violemment frappé avec un bâton et une matraque sur les chevilles et les jambes. A demi-nu, il porte aussi de profondes traces de coups de ceinture aux fesses.

La vidéo montre également ce même homme sans "sous-vêtement, forcé par ses tortionnaires à montrer ses parties génitales, alors que d'autres le filment et le photographient", a ajouté le porte-parole.

On y voit aussi un autre homme, assis dans l'herbe, les mains attachées dans le dos, attaqué par un chien. L'animal est encouragé à s'en prendre à la victime par plusieurs individus, qui s'amusent du spectacle.

Les responsables de la police de Fidji ont indiqué qu'elles allaient chercher à faire la lumière sur ces faits, selon le porte-parole de l'ONU, qui a déclaré: "Nous saluons cet engagement et lançons un appel au gouvernement pour s'assurer que ces sérieuses présumées violations des droits de l'homme fassent l'objet d'une enquête effective par des autorités compétentes et impartiales, dont les résultats devront être rendus publics".

Mardi dernier, Amnesty International avait également demandé une enquête sur cette vidéo.

Les autorités de cet archipel mélanésien de 930.000 habitants n'ont pas pu être jointes pour s'exprimer sur cette affaire mais les médias du groupe Fiji Broadcasting Corporation ont indiqué que la police s'était engagée à s'intéresser à cette vidéo.

Rédigé par AFP le Vendredi 8 Mars 2013 à 05:49 | Lu 2148 fois






1.Posté par zorro le 08/03/2013 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est normal, c'est un pays indépendant !!!! (Avec une dictature à la tête du pays.....)
VIVE L'INDEPENDANCE !!!!!!!...Dédié à RICHARD et OSCAR.

2.Posté par Pipo le 08/03/2013 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une des finalités après l'indépendance...Vive OT et Teva

3.Posté par Tehei le 08/03/2013 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" détecteur de mensonges fidjien " : un baton !!! c'est vraiment lamentable de voir ce peuple avec des "vini" agir comme à l'époque des "massues" §

4.Posté par Alain S le 08/03/2013 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fidji ne fait-il pas parti des soutiens dont Oscar Temaru se vente ???

Si l'on regarde de plus prêt un certain nombre de ces soutiens, il y a une belle brochette de régimes totalitaires.

On comprend mieux pourquoi Oscar ne consulte pas le peuple Polynésien pour la réinscription et l'autodétermination... Il fréquente de beaux spécimens de dictateur...

Cela donne une idée de ce que serait la Polynésie indépendante avec cette clique au pouvoir...

5.Posté par zorro le 08/03/2013 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hé oui que pourrait-être la post-indépendance; immaginons :
1) liberté de pensée, interdite.
2) liberté d'expression (écrite ou orale, muselée).
3) liberté de circuler (confisquée) passeports accordés selon le bon plaisir du dictateur en place.
4) postes clé distribués aux seuls. disciples dudictateur
5)et pour finir prison, exactions,et parfois la mort pour les récalcitrants récidivistes.
Voilà le programme non exhaussif d'un régime totalitaire.
CIRCULEZ !! Y-A RIEN A VOIR .

6.Posté par KAINA54 le 08/03/2013 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est celà que souhaite O.T, pouvoir faire ce qu'il veut lorsque la Polynésie sera indépendant.....Un genre de Tonton Macoute à la sauce Maohi....
Vivement le 21/04 pour que ces profiteurs/incapables DEGAGE de la scène politique....

7.Posté par Caldoche le 09/03/2013 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui se ressemble , s'assemble. On a chez nous en Caledonie la même clique avec LKU, le copain à OT, Wamytan, Tuyenon, qui vont bientôt accueillir ces dictateurs du "Fer de lance".

8.Posté par FLC le 10/03/2013 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aououeee.... Déja de nos jours il se passe beaucoup trop de conneries pas possibles tel que : Crimes, Viols, Kidnapping,
On frappe des gens pour un oui ou pour un non, on frappe les femmes et les faibles etc.....
Alors imaginez vous l'indépendance de notre FENUA, ORE ROA te CHARME. Au lieu de proner avec ARDEUR pour
l'indépendance et la réinscription de notre Fenua, O.T ferait mieux de consacrer avec ARDEUR et tout son énergie depuis
le temps au pouvoir à chercher et de trouver les moyens de redresser le Pays et surtout aussi de rendre la Vie Meilleure
aux plus démunies , pauvres, ou sans travail. Il ne convaincra jamais les investisseurs potentiels à venir investir au Pays
sans Garantie donc pas de moni pas de croissance.


9.Posté par Shaymin le 11/03/2013 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce genre d'horreurs arrivent dans tous les pays, indépendants ou non.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus