Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



L'OMS fixe une cible mondiale de mortalité liée aux maladies non tranmissibles



L'OMS fixe une cible mondiale de mortalité liée aux maladies non tranmissibles
GENEVE, 25 mai 2012 (AFP) - L'Organisation mondiale de la santé s'est fixée une cible mondiale de réduction de 25%, entre 2010 et 2025, de la mortalité prématurée (entre 30 et 70 ans) imputable aux maladies non transmissibles, soit maladies cardio-vasculaires, cancer, maladies respiratoires chroniques et diabète, a annoncé vendredi l'OMS.

Les Etats membres de l'OMS, réunis cette semaine en assemblée générale, ont voté jeudi soir une résolution en ce sens après plusieurs jours de débats, a indiqué l'OMS.

Selon l'OMS, les maladies non transmissibles sont un fléau croissant et sont actuellement responsables de près des deux tiers de la mortalité mondiale.

La question est d'autant plus préoccupante que l'augmentation de l'espérance de vie et des modifications dans le style de vie ont abouti à ce que les maladies chroniques, qui touchent traditionnellement les pays riches, affectent désormais aussi les pays à revenus moyens. Ainsi, selon les experts, l'obésité et le tabagisme sont devenus des facteurs à risques de plus en plus importants dans les pays à revenus moyens.

Outre l'adoption d'une cible mondiale, la résolution appelle à "la poursuite des travaux pour parvenir à un consensus sur les cibles relatives aux quatre grands facteurs de risque, à savoir le tabagisme, l'usage nocif de l'alcool, une mauvaise alimentation et la sédentarité".

Elle demande à l'OMS de mettre sur pied avant la fin de 2012 "un cadre global mondial de suivi comprenant une série d'indicateurs (...), ainsi qu'un ensemble d'objectifs volontaires à l'échelle mondiale pour la lutte contre les maladies non transmissibles".

Par ailleurs, la résolution demande à la directrice générale de l'OMS, Margaret Chan, de convoquer une réunion formelle des Etats membres avant la fin d'octobre 2012 pour achever les travaux sur le cadre global mondial de suivi, comprenant les indicateurs et cibles mondiales volontaires.

Rédigé par AFP le Vendredi 25 Mai 2012 à 06:12 | Lu 574 fois





Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies