Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

L'Australie frappée par ce qui pourrait être le "pire" cyclone de son histoire



L'Australie frappée par ce qui pourrait être le "pire" cyclone de son histoire
INNISFAIL, 2 février 2011 (AFP) - Le cyclone Yasi, classé en catégorie maximale, a atteint tôt jeudi matin (mercredi 14H00 GMT) la côte nord-est de l'Australie, qui craignait d'avoir à affronter la "pire" tempête tropicale de son histoire, a annoncé le Bureau de la météorologie.

"La partie centrale destructrice du cyclone Yasi a commencé à balayer la côte entre Innisfail et Cardwell, provoquant des vagues immenses", a indiqué le Bureau de la météorologie dans un communiqué.

Cependant habitants et touristes, qui ont été invités par les autorités à ne pas sortir, se terraient dans leurs maisons et leurs hôtels afin d'échapper à ce qui a été qualifié de "pire tempête dans la région au cours des dernières générations" par les services de météorologie.

Plus tôt dans la journée de mercredi, le Bureau de la météorologie avait annoncé que l'intensité du cyclone avait été relevée de quatre à cinq, soit la catégorie maximale mettant en garde "contre le pire cyclone jamais observé depuis des générations".

"Son impact (du cyclone) va sans doute être plus meurtrier qu'aucun autre observé depuis des générations", avait ajouté le Bureau précisant qu'il s'agissait de la première tempête tropicale de catégorie 5 à se produire dans la région depuis 1918.

"Sans aucun doute, nous allons devoir faire face à des ravages et des scènes de désolation sans précédent", a déclaré le Premier ministre du Queensland, Anna Bligh alors que des rafales de vent commençaient à semer la dévastation le long des côtes de cet Etat.

"Le temps de l'évacuation est terminé. Les gens doivent à présent s'abriter là où ils se trouvent", pour échapper à "la tempête la plus catastrophique qui ait jamais frappé notre côte", a averti Mme Bligh.

De premières rafales de vent ont arraché le toit d'un bâtiment près d'un centre d'accueil où 500 personnes avaient trouvé refuge à Innisfail, selon Bill Shannon, le maire de cette localité située sur le parcours de Yasi.

Des poteaux électriques et des arbres jonchaient les routes le long de la côte à la suite des premières rafales.

L'oeil du cyclone Yasi est évalué à 35 km de diamètre et son front à 650 km. Il devrait heurter de plein fouet une zone côtière très peuplée, entre Cairns et Cardwell, deux villes d'environ 130.000 habitants chacune.

Ses vents pourraient atteindre une vitesse de 280 km/h et des précipitations violentes inonder les villes touristiques le long de cette côte, près de la Grande barrière de corail.

Les habitants de la zone à risque ont été priés de ne plus chercher à fuir leurs maisons ou leurs hôtels. Les autorités leur ont conseillé de préparer une "salle de sûreté", avec des matelas, une radio, de la nourriture et de l'eau.

"Les gens doivent savoir que le toit de leur maison peut se soulever. Mais cela n'affecte pas la structure de la maison", a déclaré Ian Stewart, coordinateur en cas de catastrophe dans le Queensland.

Les patients de deux hôpitaux de Cairns ont été évacués par avion militaire vers des établissements à Brisbane, plus au sud. L'activité était suspendue dans les aéroports et les ports des villes de la région.

Les rues de Cairns, qui grouillent habituellement de touristes venus pour la Grande barrière de corail, étaient désertes. Les sept refuges ouverts pour accueillir les habitants et les vacanciers étaient pleins.

A Innisfail, une bourgade de 10.000 habitants au sud de Cairns, située au coeur d'une région agricole spécialisée dans la banane et la cane à sucre, les soldats patrouillaient les rues avec des haut-parleurs, en ordonnant aux habitants de rester chez eux.

La taille et l'intensité de Yasi pourraient largement dépasser celle du cyclone Tracy, qui avait dévasté la ville de Darwin (nord) en 1974, faisant 71 morts et détruisant 90% des maisons.

Le dernier gros cyclone à avoir touché le Nord-Est de l'Australie est Larry, de catégorie 4, qui avait en 2006 détruit les récoltes dans la région agricole d'Innisfail.

ml/ajc/fmp/sym/bir

Le puissant cyclone Yasi fonce droit sur le Queensland

L'Australie frappée par ce qui pourrait être le "pire" cyclone de son histoire
BRISBANE, mercredi 2 février 2011 (Flash d'Océanie) – Le cyclone tropical Yasi, formé en fin de semaine dernière entre les îles Fidji et Vanuatu, a maintenu ces dernières heures une trajectoire en direction de l’État australien du Queensland, qui vient d’essuyer un autre cyclone, Anthony et qui désormais doit se préparer à affronter des vents constants annoncés à plus de deux cent soixante kilomètres heure au cours des douze heures à venir.
Selon les derrières prévisions disponibles, Yasi, qui est passé en début de semaine au Nord de l’archipel de Vanuatu et au Sud des îles Salomon, s’est rapidement intensifié au cours des douze dernières heures.
Il se déplaçait mercredi en direction Ouest-sud-ouest à une vitesse estimée à plus de trente kilomètres heure, avec des vents en son centre atteignant déjà les deux cent vingt kilomètres heure et deux cent soixante en rafales, estime le centre d’alerte cyclonique de la marine américaine (Joint Typhoon Warning Centre, JTWC, basé à Hawaii) dans son dernier bulletin du mardi 1er février 2011.
La puissance de Yasi devrait culminer au cours des douze à vingt quatre heures à venir, puis commencer à redescendre et à se dissiper rapidement à l’horizon +36 heures, une fois que le système aurait quitté la mer pour atteindre les terres du continent australien.
Mercredi, en Australie, les autorités ont placé Yasi dans la catégorie cinq, la plus haute en termes de puissance.
Plusieurs bâtiments publics et des hôpital du Nord de cet État ont été évacués par précaution, en particulier entre les villes de Port Douglas et de Townsville et, plus au Nord, de Cairns.
Des milliers de foyers ont aussi quitté leur domicile en révision d’un impact qui devrait avoir lieu dans la soirée de mercredi (heure locale, GMT+10).
Toute la région a été placée en alerte maximum et l’armée fédérale australienne a aussi mis à disposition ses moyens pour appuyer les services d’urgences civils.
Des centres d’évacuation ont été activés.
Au niveau fédéral, le plan catastrophe (COMDISPLAN, Commonwealth Disaster Plan) a été activé mardi, a annoncé l’Attorney-General Robert McClelland.
Dès mardi aussi, plusieurs sites de cette région riche en minéraux ont été fermés, dont les mines de charbon des sociétés multinationales Xstrata et Rio Tinto.
La région du Queensland a déjà été gravement touchée ces deux dernières semaines par les pires inondations de ces dernières décennies.

pad

L'Australie frappée par ce qui pourrait être le "pire" cyclone de son histoire

Rédigé par Par Torsten BLACKWOOD le Mardi 1 Février 2011 à 14:58 | Lu 1789 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués