Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

L'Australie autorise les femmes à combattre au front, une première



L'Australie autorise les femmes à combattre au front, une première
SYDNEY, 27 septembre 2011 (AFP) - L'Australie a autorisé mardi, pour la première fois de son histoire, les femmes-soldats à combattre sur la ligne de front, selon une nouvelle politique qui assigne les postes au mérite et non selon le sexe.

Ces changements donnent aux femmes l'accès aux 7% des postes dans l'armée qui leur étaient jusqu'à présent interdits, a déclaré le ministre de la Défense Stephen Smith.

Parmi les alliés de l'Australie, seuls trois pays --la Nouvelle-Zélande, le Canada et Israël-- autorisent les femmes à combattre au front.

Cette politique sera progressivement mise en vigueur au cours des cinq prochaines années, afin de permettre aux soldates de suivre la formation requise pour ce type de poste.

Le ministre a qualifié cette annonce de "changement culturel significatif et important".

"Cela signifie qu'à l'avenir, nous pourrons parfaitement avoir des femmes qui dirigent par exemple des compagnies d'infanterie", a précisé le secrétaire d'Etat au personnel des armées Warren Snowdon.

Les postes concernés comprennent notamment l'infanterie et l'artillerie au front, les plongeurs de combat et les chargés de protection du matériel aérien à terre.

L'armée australienne, qui compte 10.000 femmes sur un effectif total de 81.000, a été secouée ces dernières années par plusieurs scandales mettant en lumière le sexisme et la misogynie d'une partie de ses membres.

Au printemps 2011, une jeune élève-officier a révélé à la presse que son ami, lui aussi élève-officier, avait filmé leurs ébats avec des caméras cachées dans la chambre et que les images étaient retransmises sur un ordinateur à proximité, regardées par plusieurs élèves masculins.

Mais c'est la jeune femme qui avait été convoquée en conseil de discipline, pour absentéisme et consommation d'alcool, et mise à l'amende.

ajc/mp/fmp/gab/ple

Rédigé par AFP le Lundi 26 Septembre 2011 à 20:47 | Lu 444 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués