Tahiti Infos

L'AS Vénus s'incline sans surprise face à Auckland City


Pour valider leur ticket pour les quarts de finale de la Ligue des champions, les hommes de Samuel Garcia peuvent se contenter du match nul samedi face aux Fidjiens du Ba FC.
Pour valider leur ticket pour les quarts de finale de la Ligue des champions, les hommes de Samuel Garcia peuvent se contenter du match nul samedi face aux Fidjiens du Ba FC.
Tahiti le 4 mars 2020 – L'AS Vénus s'est incliné mercredi face à Auckland City (1-0) pour son deuxième match de poule en Ligue des champions de l'OFC. Le club de Mahina reste cependant en ballotage favorable pour se qualifier pour les quarts de finale de la compétition avant son dernier match de poule prévu samedi face aux Fidjiens du Ba FC. 

L'AS Vénus a passé mercredi, dans son stade de Mahina, son premier gros test en Ligue des champions de l'OFC cette saison. Les protégés de Samuel Garcia étaient opposés à Auckland City, grandissime favori de la compétition. Pour rappel, Tahitiens et Néo-Zélandais s'étaient tous les deux opposés dimanche à l'occasion de leur premier match. Ces derniers jouaient donc pour la première place du groupe D. 

Et sans surprise Auckland City a tout de suite pris le contrôle du jeu. Plus fort sur le plan physique, et supérieur sur le plan technique, les Néo-Zélandais donnaient l'impression de pouvoir marquer à chaque fois qu'ils avaient le ballon dans leur pied. Du côté de Vénus, le plan de jeu consistait à envoyer de longs ballons vers l'avant et de compter sur un exploit du capitaine Teonui Tehau. Ce dernier a réussi à s'échapper à deux reprises dans le dos de la défense, et à chaque fois été repris in-extremis, voir à la limite de la régularité. 

Mais après avoir résisté pendant quarante minutes, Teave Teamotuaitau va finalement craquer sous les assauts répétés des Blancs. En effet à cinq minute de la mi-temps, Myer Bevan va profiter d'une mauvaise sortie du gardien de Mahina pour inscrire le premier but du match (1-0). 

Sursaut de Vénus

Les joueurs d'Auckland City qui fêtent le but de leur attaquant Myer Bevan.
Les joueurs d'Auckland City qui fêtent le but de leur attaquant Myer Bevan.
Au retour des vestiaires le scénario des quarante-cinq première minutes va se répéter, avec une équipe d'Auckland City toujours autant dominatrice, mais qui ne se montre pas pour autant dangereuse.  Jose Figueira, le coach kiwi, semblait se contenter de ce résultat qui assurait la première place du groupe D à son équipe. 

Il a fallu ensuite attendre le dernier quart d'heure du match pour voir la partie de nouveau s'animer. Et ce sont les champions de Ligue 1 en titre qui vont enfin se montrer. Les coéquipiers de Teaonui Tehau arrivent à mieux tenir le ballon et à enchainer plus de trois passes dans le camp adverse. Et à la 87ème minute de jeu, à la suite d'un beau mouvement collectif, Tamatoa Tetauira est tout proche de ramener Vénus à égalité, mais il va voir sa tête passer au-dessus de la transversale néo-zélandaise. 

Le club de Mahina a laissé passer sa chance et s'est incliné finalement, sans surprise; face à Auckland City, qui caracole donc en tête du groupe D grâce à ses deux victoires. De son côté l'AS Vénus est toujours dans la course aux quarts de finale. Pour valider leur ticket, les hommes de Samuel Garcia peuvent se contenter d'un match nul face aux Fidjiens du FC Ba samedi pour s'assurer le deuxième place de la poule. Des Fidjiens qui se sont de nouveau inclinés mercred face aux Samoans de Lupe Ole Soaga (4-3). 

Rédigé par Désiré Teivao le Mercredi 4 Mars 2020 à 22:58 | Lu 2056 fois