Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Justice : Rémy Auméran confirmé à la tête de la fédération de pétanque



Désormais confirmé dans sa position de président, Rémy Auméran à appeler "au retour de la sérénité et à l'unité de tous les clubs pour retrouver une confiance dans la pratique de la pétanque."
Désormais confirmé dans sa position de président, Rémy Auméran à appeler "au retour de la sérénité et à l'unité de tous les clubs pour retrouver une confiance dans la pratique de la pétanque."
PAPEETE, le 26 septembre 2018 - Dans un jugement rendu le 9 août dernier, le tribunal civil de Papeete a déclaré irrecevable les demandes de  Joel Degage, ancien président de la Fédération polynésienne de pétanque (FPP). Ce dernier contestait l'élection de Rémy Auméran à la tête de la FPP.

Les boulistes polynésiens devraient maintenant y voir plus clair. Dans un jugement rendu le 9 août dernier, le tribunal civil de Papeete a confirmé Rémy Auméran comme président de la Fédération polynésienne de pétanque (FPP). Joel Degage, ancien président de la fédération ainsi que dix  de ses colistiers, avaient déposé une requête le 1er août 2017 pour contester le renouvellement du bureau intervenu le 6 mai 2017 au cours d'une assemblée générale.

"Le renouvellement du bureau n'a pas respecté la procédure statutaire et ne peut qu'être invalidé (…) La désignation d'un administrateur provisoire s'impose avec pour mission d'expédier les affaires courantes et de convoquer dans les meilleurs délais l'assemblée générale, dans les conditions statutaires pour désigner un nouveau président "a estimé l'avocat de Joel Degage. Selon ce dernier les délais de convocation à cette assemblée générale n'ont pas été respectés.

RETOUR A LA SERENITE

De son côté Rémy Auméran a sollicité auprès du tribunal de déclarer irrecevables et  nulles les demandes des requérants.  Il a soutenu devant la cour "le défaut de qualité à agir de Joel Degage et de ses colistiers" en précisant que "Joel Degage n'est pas licencié et n'est pas non plus président du club de l'AS Tefana Pétanque." En clair ce dernier n'a aucune qualité dans la fédération de de pétanque.

Le tribunal dans son délibéré a retenu cet argument, et a donc déclaré les demandes de Joel Degage et de ses colistiers irrecevables. Par ailleurs quatre présidents de club qui ont rallié la cause de Joel Degage, ont été condamnés à payer solidairement 100 000 francs de dommages et intérêts pour "procédure abusive" estimant que ces derniers persistent à entraver le fonctionnement de la fédération de la pétanque.

Désormais confirmé dans sa position de président, Rémy Auméran par voie de communiquer à appeler "au retour de la sérénité et à l'unité de tous les clubs pour retrouver une confiance dans la pratique de la pétanque."
 

Rédigé par Désiré Teivao le Mercredi 26 Septembre 2018 à 11:52 | Lu 1173 fois






Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués