Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Journal des enfants : Aire marine protégée : pour qui, pourquoi ?



Pêche à Rapa.  Crédit : Jérôme Petit
Pêche à Rapa. Crédit : Jérôme Petit
PAPEETE, le 12 avril 2016 - L’archipel des Australes est impliqué dans un processus de création d’aire marine protégée. Dans cette démarche il est accompagné par l’organisation non gouvernementale Pew. Pas moins de 500 personnes ont été consultées, des différends apparaissent. Mais au-delà des difficultés rencontrées, sais-tu ce qu’est une aire marine protégée ?

Une aire marine protégée c’est un outil qui permet de protéger un espace, en l’occurrence marin, sur le long terme. On emploie parfois l’acronyme (le sigle formé par les initiales) : AMP. Une aire marine protégée c’est un lieu qui permet, dans la plupart des cas, de concilier protection de l’environnement et activités humaines.

Toutes les activités ne sont pas interdites dans une AMP, mais elles sont limitées et règlementées. L’objectif est de protéger les ressources marines c’est-à-dire les poissons, les coquillages,…

D’après l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 90% des stocks de poissons dans le monde sont épuisés, surexploités ou pleinement exploités. Parfois, même s’il reste quelques individus d’une espèce, le nombre de "rescapés" est si faible que la population entière ne peut pas survivre. Il n’y a plus suffisamment de naissances pour que l’espèce dure dans le temps. Le thon par exemple est une espèce menacée.

Les poissons des Australes vont bien


Aux Australes, les poissons mais aussi les coraux, les mollusques se portent plutôt bien. C’est pour cette raison qu’un projet d’aire marine protégée est en cours. L’espace s’étendrait sur près d’un million de kilomètres carrés.

Il existe plusieurs types d’aire marine protégée. Elles sont mises en place en concertation avec la population. Aux Australes, pas moins de 500 personnes ont été consultées. Les conclusions des études et discussions sont les suivantes : la réserve comprendrait cinq zones de pêche côtière durable jusqu’à 20 miles marins autour de chaque île habitée.

Les bateaux de moins de 25 pieds pourraient y pêcher, les thoniers n’y auraient pas accès. Le reste des eaux jusqu’aux limites de la zone économique exclusive (ZEE) serait fermée à la pêche. Une ZEE est un espace maritime sur lequel un État exerce ses droits. En Polynésie la ZEE a une superficie de 5,5 millions de kilomètres carrés, soit une superficie aussi grande que l’Europe et ce n'est pas l'État mais le Pays qui assure la gestion, l’exploitation et la protection de cette zone.

La réserve aux Australes, si elle voit le jour, sera gérée par un comité central plus cinq comités pour les particularités de chaque île. La mise en place du projet dépend de l’avis du Pays.

Pour en savoir plus

Pour mieux comprendre la problématique, Pew a édité une petite bande-dessinée. Cette bande-dessinée tu en découvres chaque semaine une nouvelle page. Cette BD est disponible sur la page Facebook de l’organisation non gouvernementale.


Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 12 Avril 2016 à 11:21 | Lu 760 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Février 2020 - 19:15 Page enfant : Tout savoir sur les ours

Mardi 21 Janvier 2020 - 16:04 Page enfant : Marco Polo l’aventurier

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies