Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



"Je n'interviens jamais dans des situations individuelles"



Edouard Fritch, président du Pays, la ministre de la Justice, Nicole Belloubet et le secrétaire général du Haut-commissariat, Eric Requet
Edouard Fritch, président du Pays, la ministre de la Justice, Nicole Belloubet et le secrétaire général du Haut-commissariat, Eric Requet
PAPEETE, le 17 juillet 2019 - La ministre de la justice, Nicole Belloubet, est arrivée ce matin à l'aéroport de Tahiti Faa'a . La garde des Sceaux doit inaugurer le tribunal foncier en fin de matinée.

Nicole Belloubet est arrivée en Polynésie ce matin pour une visite de cinq jours. Accueillie par le président du Pay, Edouard Fricth et le secrétaire général du Haut-commissariat, la garde des Sceaux a indiqué qu'elle était au fenua pour "inaugurer le tribunal foncier" et rencontrer "l'ensemble des magistrats, des personnels pénitentiaires, pour voir comment fonctionne le service public de la justice en Polynésie française".

Après avoir déposé une gerbe devant le Monument aux Morts avenue Pouvana'a a O'Opa, Nicole Belloubet s'est entretenu avec Edouard Fricth à la présidence.

En fin de matinée, elle inaugurera le tribunal foncier. Elle doit ensuite rencontrer Gaston Tong Sang, le Président de l'assemblée de la Polynésie française ainsi que Kelly Asin-Moux, le Président du CESC.

Dès demain, la garde des Sceaux s'envolera pour les Marquises où elle visitera notamment la prison de Taiohae.

Nicole Belloubet : "l'indépendance de la justice est une réalité".

Lors de son arrivée à l'aéroport de Tahiti Faa'a ce matin, la ministre a été interrogée par nos confrères de Radio 1 et Tntv. Questionnée sur le fait que les soutiens d'Oscar Temaru aient crié au "procès politique" lors du procès radio Tefana en juin dernier, la garde des Sceaux a affirmé qu'elle n'intervenait "jamais sur des affaires individuelles" : " c'est un principe. D'ailleurs, cela ne serait pas envisageable autrement, c'est une chose qui est inimaginable. L'indépendance de la justice est une réalité. J'interviens auprès des procureurs pour donner des directions de politique générale : lutte contre les trafics de stupéfiants, contre les violences faites aux femmes, la criminalité organisée mais jamais, jamais dans des situations individuelles."

Rédigé par Garance Colbert le Mercredi 17 Juillet 2019 à 10:36 | Lu 2381 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Septembre 2019 - 19:31 Prison ferme pour les maîtres-chanteurs

Lundi 16 Septembre 2019 - 18:15 Explosion des cas de dengue 2

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués