Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Ivre, il double trois voitures et percute un vélo



PAPEETE, le 20 septembre 2019 - Un trentenaire a été présenté en comparution immédiate jeudi pour avoir percuté un cycliste dans la soirée du 20 juillet dernier, alors qu’il conduisait en état d’ivresse. L’homme, qui reconnaît les faits, a été condamné à 18 mois de prison dont 12 avec sursis.

Un homme de 34 ans a été présenté en comparution immédiate à délai différé hier après-midi pour avoir percuté un cycliste alors qu’il conduisait en état d’ébriété. Les faits se sont déroulés le 20 juillet aux alentours de 20h45. L’individu, qui a reconnu avoir bu quatre obus de bière, avait décidé de faire un plein d’essence avant que la station-service ne ferme. L’homme “pressé”, dans la circulation, a décidé de dépasser trois voitures en franchissant une ligne blanche pour atteindre l’entrée de la station. Alors qu’il roulait à contre-sens, il a percuté le guidon d’un cycliste avec son rétroviseur. La victime a eu le temps de se jeter sur le côté avec son vélo pour échapper au drame. Les pompiers ont évacués la victime blessée au niveau des jambes. Le chauffard a été contrôlé avec 0,30 gramme d’alcool dans le sang.

Abstraction des règles de sécurité

L’homme, plusieurs fois condamné depuis 2014 (notamment pour conduite en état d’ivresse et violences sur conjoint…) ne nie pas les faits et les assume.

Le procureur de la République a “pris en compte le fait qu’il se soit arrêté malgré son casier judiciaire”. La victime, qui a bénéficié de sept jours d’incapacité temporaire de travail (ITT) est aujourd’hui encore en soin à la suite de son accident. Le procureur a insisté sur la “réitération de ces faits d’alcool” et sur l’“abstraction des règles de sécurité”. Il a requis deux ans de prison dont 18 mois avec sursis.

Le président du tribunal a ironiquement fait remarquer au prévenu qu’il aurait dû "faire le plein d’essence avant le plein de bière”.

Après en avoir délibéré, le tribunal a condamné le prévenu à 18 mois de prison dont 12 avec sursis.


Rédigé par Coralie Oberti le Vendredi 20 Septembre 2019 à 15:19 | Lu 3040 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Octobre 2019 - 21:15 Puta’i garde le choix pour les municipales

Jeudi 17 Octobre 2019 - 21:10 L’autre affaire qui embarrasse l’APC

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués