Tahiti Infos

Investissement : Les entreprises frileuses à cause des élections


Investissement : Les entreprises frileuses à cause des élections
PAPEETE, le 23 mai 2018 – l'institut d'émission d'outre-mer a publié mercredi 23 mai une note expresse sur les premières tendances économiques pour le premier trimestre 2018. Les chefs d'entreprises se montrent prudents dans leurs prévisions d'investissement à un an, attendant la fin des élections territoriales.

Selon la dernière note expresse de l'institut d'émission d'outre-mer, publiée le 23 mai dernier, au premier trimestre 2018, l'indicateur du climat des affaires (ICA) diminue de 2,5 points pour s'établir à 109,5 niveau toutefois supérieur à sa moyenne de longue période (+9,5 points).
Cette évolution traduit l'attentisme des chefs d'entreprise interrogés, en vue des élections territoriales de 2018.
Ce trimestre, le ralentissement de l'activité a pesé sur l'évolution de l'ICA, tout comme la baisse des effectifs et les prévisions d'amélioration de la trésorerie pour le trimestre à venir.
Les chefs d'entreprise se montrent prudents dans leurs prévisions d'investissement à un an.

PREMIERS RÉSULTATS DE L’ENQUÊTE

Selon les premiers résultats de l'enquête de conjoncture, l'activité économique est en baisse au premier trimestre 2018 et s'accompagne d'un ralentissement du rythme des embauches. En revanche, la situation de trésorerie des entreprises ayant répondu s'améliore, bénéficiant de meilleurs délais de paiement de leur clientèle, dans un contexte de prix toujours stable.
Pour le trimestre à venir, les chefs d'entreprise s'attendent néanmoins à retrouver une activité plus favorable qui devrait les amener à embaucher. Ils prévoient également une consolidation de leur trésorerie grâce à un meilleur recouvrement des délais de paiement de leur clientèle.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mercredi 23 Mai 2018 à 16:20 | Lu 1159 fois