Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Intempéries : les aides au logement se mettent en place



Intempéries : les aides au logement se mettent en place
PAPEETE, le 2 février 2017 - Créée en urgence la semaine dernière, la commission de recensement des sinistres et de répartition des secours s'est réunie pour la 2ème fois ce jeudi. Au regarde de l'état des lieux fourni par les communes, la commission a statué sur les aides à attribuer. Le logement est en première ligne.

Pour la commission de recensement des sinistres et de répartition des secours, les aides aux sinistrés s'articulent d'abord autour des lieux de vie. "258 foyers ont été reconnus sinistrés parmi toutes les communes touchées par les intempéries. De plus, 46 personnes ont perdu totalement leurs maisons", a détaillé Jean-Christophe Bouissou, ministre du Logement et membre de la commission, à l'issue de la deuxième réunion de la commission qui s'est tenue ce jeudi. La commission a également validé 57 premiers dossiers éligibles à l’aide en matériaux AAHI (Aide à l’Amélioration de l’Habitat Individuel) pour les habitations nécessitant une recontruction partielle d’urgence.

"Ce matin, la commission a répondu favorablement aux dossiers qui ont été constitués, a déclaré Jean-Christophe Bouissou, ministre du Logement et membre de la commission, à l'issue de la réunion. Au vu du travail de recensement et d'établissement des devis par l'OPH, les aides en matériaux pour les réfections des logements vont être distribuées. Ce sont des familles qui, pour beaucoup, se trouvent sur Pirae et Mahina. Mais il y a aussi Arue, Papeno'o, Faa'a, Punaauia et Paea."

L'OPH sera en charge de la reconstruction des fare entièrement détruits lors des intempéries. Une cellule spéciale va être créée afin de guider les familles dans la constitution de leurs dossiers, a annoncé le ministre. "Nous avons suffisamment de fare et de matériaux en stock pour répondre à la demande", a rassuré le ministre du Logement.

En ce qui concerne la reconstruction des logements, le ministre a précisé qu'il n'était pas question de réinstaller des familles dans des zones dangereuses. Du cas par cas sera effectué par les services du gouvernement. "Il est bien évident pour nous que la sécurité des familles est un enjeu important : il ne s'agit pas de refaire les mêmes erreurs. Aider les gens à réceptionner leurs logements comme ça s'est passé par le passé pour les retrouver encore un an ou deux ans plus tard, je ne pense pas que ce soit une bonne logique."

La commission se réunira à nouveau lundi prochain, à 14 heures. Un nouveau bilan sera fait. De nouvelles aides au logement et aux équipements intérieurs pourraient être attribuées.

A Pirae, "plus de 500 attestations de personnes sinistrées"

La commune la plus touchée par ces dernières intempéries est Pirae. "Plus de 500 attestations de personnes sinistrées sont arrivées en mairie. Huit maisons ont été complètement détruites. Il y a entre 18 et 20 maisons qui ont besoin de gros travaux et il y a besoin de beaucoup d'aides pour les équipements. Toutes ces aides seront validées en commission lundi prochain", explique Yvette Litchtle, 8e adjointe au maire de Pirae.

Les autres aides

- Le ministère des Ressources primaires a identifié 70 agriculteurs et éleveurs ayant subi des dommages suite aux intempéries. Les mesures d’aide envisagées par le ministère ont été exposées et feront l’objet d’une validation en Conseil des ministres la semaine prochaine.

- 35 à 40 millions de francs pour les équipements intérieurs comme les aides comme la literie et l'électroménager

- Le ministre des Solidarités, Jacques Raynal, a présenté un bilan des aides d’extrême urgence qui ont été activées par les travailleurs sociaux dans le cadre du FAS (Fonds d’Action Sociale) auprès des familles restées dans leurs maisons comme auprès de celles regroupées dans les centres d’hébergement provisoire, pour les équipements essentiels à la vie quotidienne. Le ministre a ensuite proposé à l’appréciation de la commission le dispositif d’aide complémentaire que le Pays souhaite mettre en œuvre dès la semaine prochaine pour accompagner les foyers sinistrés en vue du rétablissement d’un minimum d’équipement de leur maison et un retour progressif chez elles des familles regroupées dans les centres collectifs. Les dossiers d’aides individuelles seront examinés dans ce cadre lors de la toute prochaine réunion de la commission.

- L'enveloppe pour les commerces reste à définir.

Rédigé par Amelie David le Jeudi 2 Février 2017 à 16:40 | Lu 1059 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Décembre 2018 - 09:46 Un nouveau festival pour les amoureux du livre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués