Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Inondations : 2,14 milliards de dégâts techniques



Le pont de Matatia pourrait rouvrir à la circulation en fin de semaine grâce à une structure provisoire.
Le pont de Matatia pourrait rouvrir à la circulation en fin de semaine grâce à une structure provisoire.
PAPEETE, 1er février 2017 - Le montant des travaux à réaliser sur les équipements techniques est évalué à 2,14 milliards Fcfp selon un nouveau bilan provisoire réalisé par l’Equipement sur les dégâts des fortes pluies des 21 et 22 janvier derniers.

Une première estimation réalisée la semaine dernière par le service de l’Equipement avait estimé à 1,526 milliard Fcfp les travaux à entreprendre sur les infrastructures du Pays, suites aux crues et aux inondations provoquées par les fortes pluies des 21 et 22 janvier.
Un nouvel état a été présenté mercredi au gouvernent, comme l’a rapporté Jean-Christophe Bouissou, lors du point presse du Conseil des ministres ce mercredi. Des investigations complémentaires ont montré que de nombreuses routes s’étaient dégradées. Le montant des réparations est évalué à 265 millions Fcfp pour les routes territoriales et à 345 millions Fcfp sur les voiries communales ou privées. Bien que cet état ne soit pas encore exhaustif, le porte-parole du gouvernement a annoncé mercredi que "les nouveaux constats seront marginaux en termes de coûts".

Le pont de Matatia bientôt rouvert

Les travaux de démolition du pont de la Matatia initiés lundi 30 janvier devraient permettre l’ouverture à la circulation dès le vendredi 3 février, sur une structure provisoire.

Enfin, Jean-Christophe Bouissou a apporté quelques précisions quant aux opérations de nettoyage et à la gestion des déchets des zones sinistrées. Le nettoyage des zones sinistrées devrait être achevé sous 15 jours. Les déchets, stockés provisoirement sur des sites proches des zones sinistrées, sont repris et acheminés vers un dépôt provisoire situé à Outumaoro, sur les terrains de TNAD. Après un tri, les déchets verts et la terre sont déposés dans une excavation privée à Punaauia pour remblayer un ancien site d’extraction. Les autres déchets sont transférés à Paihoro. Les déchets verts et la terre récupérés sur des sites de la cote Est (Mahina et Hitia’a o te Ra) sont quant à eux déposés sur le site de Nivee, les autres déchets subissant le même traitement que ceux de la côte Ouest.

Mesures d’aides aux victimes

La seconde réunion de la commission de recensement des sinistres et de répartition des secours, créée le 25 janvier pour gérer l’aide aux sinistrés des 21 et 22 janvier derniers, est programmée aujourd’hui à 11 heures.
Près d’un millier de personnes (991) sont reconnues sinistrées dans l’agglomération urbaine de Papeete. Les dégâts causés sur les habitations sinistrées sont estimés à près de 500 millions Fcfp.
Pour venir en aide aux personnes les plus touchées, sur proposition du ministre des Solidarités et de la santé, le Conseil des ministres a approuvé mercredi la création d’un dispositif permettant aux familles victimes des intempéries de bénéficier de mesures d’aide en nature portant notamment sur l’achat de kits en équipement électroménager (réfrigérateur, gazinière, lave-linge) et de kits de literie (matelas, drap, serviette).

Pour ce qui concerne les professionnels sinistrés, le fonds exceptionnel d’intervention pour la sauvegarde des entreprises sinistrées suite aux inondations doit se réunir ce vendredi. On recense pour l’instant 51 entreprises sinistrées sur Papeete et "près d’un milliard de dégâts" selon Jean-Christophe Bouissou. Des mesures de soutien financier, d’accompagnement ou d’allègement de procédures doivent être convenues avec les professionnels.

Rédigé par JPV avec communiqué le Mercredi 1 Février 2017 à 15:50 | Lu 3337 fois






1.Posté par A surveiller le 02/02/2017 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le problème dans ce genre de situations, c'est que la plupart des sociétés qui vont s'occuper de ré-aménager tout ça vont gonfler leurs prix ! On en profite, c'est le contribuable qui paye ! Y'en a qui vont encore s'en mettre plein les poches ! Un peu de transparence ? Ben non !!!

2.Posté par Happyfeet le 02/02/2017 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et combien de millions de francs vont aller dans la poche de notre illustre nouveau ministre de l'équipement , déjà connu pour avoir habilement détourné (parce que pas condamné) des millions de francs de la spacem , et qui auraient dû être reversés aux artistes , qui n'en n'ont jamais vu la couleur ?
On reprend les même , et on recommence ......corruption , quand tu nous tiens !

3.Posté par sam le 03/02/2017 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tjrs la même rengaine.Si le gouvernement décidait d'investir pour payer du personnel YA TELLEMENT DE MONDE AU CHOMAGE à nettoyer les lits de rivières, au lieu d’attendre que la pluie fasse le travail on ne serait pas à 2milliards de dégats
GOUVERNER C PRÉVOIR & là, budget = 0
Qd ca arrivera, on trouvera l'argent
à Papenoo pk15,800, l’EQ & BOYER ont volontairement fermé les yeux sur 1 buse bouchée depuis 2013 et ki n’a été débouché partiellement qu’en déc2016, juste avant les pluies
à Arue pk6,700, 1 buse bouchée depuis 2014 pour absence de grille a provoqué l'inondation d'au moins 6 maisons.On attend tjrs l’EQ pour déboucher cette buse
LES CHEFS DE SECTEURS FONT MAL LEUR TRAVAIL POUR LEQUEL ILS SONT PAYÉS
C comme les batiment administratif: budget entretien=0 Qd c abimé, on casse on refait

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Août 2018 - 14:15 Toujours sans nouvelles de Tina

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués