Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Indonésie: des condamnés devraient être exécutés ce weekend



Cilacap, Indonésie | AFP | mardi 26/07/2016 -Les autorités indonésiennes ont remis une notification d'exécution avec un préalable de 72 heures à des condamnés à mort pour trafic de drogue, parmi lesquels des étrangers, malgré les protestations d'ONG, a indiqué mardi un diplomate.

Les condamnés incluant un ressortissant pakistanais pourraient être exécutés par fusillade, vers minuit vendredi, a déclaré à l'AFP l'ambassadeur adjoint du Pakistan à Jakarta, Syed Zahid Raza, à l'issue d'une rencontre avec des responsables indonésiens et autres diplomates, signifiant que le compte à rebours est lancé.

D'autres détenus originaires d'Inde, du Nigeria et du Zimbabwe - des pays pratiquant la peine de mort - devraient aussi être exécutés avec des Indonésiens. Les exécutions par arme à feu ont lieu habituellement peu après minuit (17H00 GMT).

Le procureur général d'Indonésie, Muhammad Prasetyo, qui gère les exécutions, avait indiqué à la mi-juillet qu'aucun Européen ou Australien dans le couloir de la mort ne serait exécuté cette année dans cet archipel d'Asie du Sud-Est.

Les préparatifs se sont accélérés ces derniers jours au complexe pénitentiaire de Nusakambangan (sud), "l'Alcatraz indonésien", sur une petite île dans le centre de Java, où se sont déroulées les précédentes séries d'exécutions. Au total, 14 détenus ont été placés à l'isolement en vue de leur exécution.

Les ONG Amnesty International et Justice Project Pakistan ont protesté contre ces exécutions et exprimé de sérieux doutes quant à la culpabilité du condamné à mort pakistanais Zulfiqar Ali, "torturé sans relâche et privé de ses droits les plus fondamentaux".

L'exécution en avril 2015 de huit hommes - deux Australiens, un Brésilien, quatre Africains et un Indonésien - condamnés à la peine capitale pour trafic de drogue dans des affaires distinctes, avait provoqué de vives critiques internationales, l'Australie allant jusqu'à rappeler temporairement son ambassadeur.

Parmi les autres étrangers dans le couloir de la mort figurent le Français Serge Atlaoui et la Philippine Mary Jane Veloso, condamnés pour trafic de drogue et tous deux retirés de la liste lors de la dernière série d'exécutions l'an passé.

Rédigé par () le Mardi 26 Juillet 2016 à 05:41 | Lu 669 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus