Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Immigration: L'Australie annonce une exemption de ses ressortissants au décret Trump



Sydney, Australie | AFP | mardi 30/01/2017 - Canberra a annoncé mardi que les Australiens binationaux étaient exemptés des restrictions sur l'entrée aux Etats-Unis imposées aux ressortissants de sept pays musulmans par le décret migratoire du président américain Donald Trump.

M. Trump a suspendu vendredi par décret l'entrée aux Etats-Unis des ressortissants de sept pays à majorité musulmane (Iran, Irak, Yémen, Somalie, Soudan, Syrie et Libye) et de tous les réfugiés, le temps de revoir les critères d'octroi de visas, suscitant une vague d'indignation.

"Les détenteurs de passeports (australiens) pourront aller et venir aux Etats-Unis de la manière habituelle, quel que soit leur lieu de naissance, qu'ils soient ou non binationaux ou s'ils détiennent ou non un autre passeport", a déclaré M. Turnbull.

"Je viens de recevoir cette confirmation officielle", a-t-il dit à Sky Australia. "Cela veut dire que les détenteurs de passeports australiens pourront se rendre aux Etats-Unis de la même manière qu'ils le faisaient" avant le 27 janvier. "La confirmation est venue de la Maison Blanche, elle est venue du conseiller à la sécurité nationale, le général (Michael) Flynn".

Londres vient d'annoncer des exemptions similaires pour ses citoyens naturalisés ou ceux ayant également la nationalité d'un des sept pays concernés par le décret. Le Canada a également obtenu une exemption pour ses ressortissants qui sont dans ce cas.

Le gouvernement australien a gardé le silence sur le décret migratoire américain, ce qui lui a valu les foudres de l'opposition alors que dans le monde entier Donald Trump a été critiqué de toutes parts.

"Mon travail de Premier ministre est de faire avancer l'intérêt national australien et de protéger les intérêts des citoyens australiens", a-t-il dit. "Quand j'ai besoin de livrer au gouvernement américain des conseils francs, courageux, je le fais en privé mais je ne commente pas la politique intérieure américaine en public. Mon travail, c'est d'obtenir des résultats pour les Australiens", a ajouté M. Turnbull, saluant au passage "les relations fortes" entre l'Australie et les Etats-Unis.

bp/ddc/ev/lab

© 1994-2017 Agence France-Presse

Rédigé par () le Lundi 30 Janvier 2017 à 17:19 | Lu 515 fois






1.Posté par Erick Monod le 31/01/2017 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sacré hypocrite , va!!

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués