Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Îles Salomon : un nouveau-né déterré vivant



Vue aérienne de Honiara, capitale des îles Salomon
Vue aérienne de Honiara, capitale des îles Salomon
HONIARA (îles Salomon), vendredi 24 mai 2013 – Un nouveau-né a miraculeusement pu être sauvé cette semaine dans la capitale salomonaise Honiara, après que cette petite fille ait été enterrée vivante, probablement par sa mère, rapporte la presse locale.

Mercredi 22 mai 2013 aux aurores, dans un quartier populaire de la capitale des îles Salomon (peuples de quelque 500.000 habitants), Frank Misi, le jeune Salomonais qui a découvert le bébé, était allé acheter du pain au magasin voisin.

Sur le chemin, il a remarqué des traces de sang et a alors décidé de les suivre pour remonter à leur origine.
Ces traces l’ont conduit à l’entrée d’un terrain sur lequel se trouvait une maison et, à proximité, des traces de terre fraîchement remuée.

Au-dessus de cette parcelle meuble, un vieux pneu avait été placé.

Après avoir retiré le pneu, il a ensuite entrepris de creuser à l’aide d’une pelle, pour découvrir « une petite main qui dépassait ».
"Sa petite main s’ouvrait et se refermait, comme pour appeler à l’aide (…) C’était comme si ce bébé implorait de vivre. Ensuite j’ai crié pour dire qu’il était en vie", a-t-il déclaré au quotidien local Solomon Star.

Une fois le bébé dégagé de ce qui devait être sa tombe, les sauveteurs, policiers et personnel médical, venus en renfort, ont constaté que le cordon ombilical n’avait pas été coupé et qu’il s’agissait d’une petite fille "pleine de vie".

"C’est probablement le fait qu’elle ait gardé son cordon ombilical qui l’a sauvée, en lui procurant des forces supplémentaires. Et puis aussi le fait qu’on lait trouvée très vite (...) En tout cas, elle a eu beaucoup de chance", a estimé une infirmière, qui précise que l’état de santé de la petite fille est "stable" et qu’elle pèse 2,5 Kg.

Elle a ensuite été évacuée d’urgence vers l’hôpital d’Honiara, où elle se rétablit depuis.

La police a ouvert une enquête et, dans ce cadre, a rapidement interpellé la jeune mère de l’enfant, qui habite dans la maison située sur le terrain où le nouveau-né a été retrouvé enterré.

Elle devrait rapidement être déférée devant la justice.


Rédigé par PAD le Vendredi 24 Mai 2013 à 20:30 | Lu 3610 fois

Tags : SALOMON






1.Posté par Roro LEBO le 26/05/2013 03:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle vie... stupide!

2.Posté par Pff le 26/05/2013 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Saleté !! C'est inhumain, ces personnes ne méritent pas de vivre !! Il existe pourtant des solutions plutôt que de faire des conneries de ce genre !!! l'adoption, par exemple...

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus