Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


INTEGRE: Agriculture biologique dans le Pacifique, prochaine réunion en Polynésie française



Nouméa, Nouvelle-Calédonie- le 22 juillet 2016- Une des composantes du projet INTEGRE financé par l’Union européenne et mis en œuvre par la Communauté du Pacifique (CPS), concerne l’agriculture biologique avec une série d’ateliers dont le premier s’est déroulé à Houaïlou du 2 au 6 novembre 2015 et qui a réuni plus de 80 participants venant de tout le Pacifique.

Le prochain aura lieu en Polynésie Française en novembre 2016.

Cet atelier sur l’agriculture biologique qui s’est tenu du 2 au 6 novembre a donné lieu à une restitution par la Chambre d’agriculture de la Nouvelle-Calédonie (CANC) le 7 juillet au siège de la CPS à Nouméa en présence du vice-président de la chambre de l’agriculture, du directeur du lycée de Do Neva, de représentants de la CPS, de BioCaledonia, de partenaires techniques et d’agriculteurs.

Durant cette restitution ont été présentés trois clips vidéo reprenant les trois thématiques développées par le projet en Nouvelle-Calédonie, que sont : la fertilité des sols, la lutte contre les maladies et ravageurs, et la production de semences et plants biologiques. Chaque clip a été suivi d’une séance de questions/réponses entre les différents participants.

Pour la directrice de la division changement climatique et durabilité environnementale de la CPS, Sylvie GOYET, « l’agriculture biologique est un secteur clé pour améliorer la résilience des îles du Pacifique face au défi du changement climatique. Comme l’a recommandé le Comité des Représentants des Gouvernements et Administrations, la CPS œuvre pour intégrer pleinement l’agriculture biologique dans les stratégies de développement intégré des territoires. Le travail mené avec nos partenaires dans le cadre d’INTEGRE y contribue fortement. »

Pour le vice-président de la Chambre d’agriculture, Norené Warekaicane, « le projet INTEGRE est une nouvelle étape dans le développement de l’agriculture biologique, à la fois en Nouvelle-Calédonie, mais également dans l’ensemble du Pacifique. L’agriculture biologique fait partie de la réponse qui permettra de pérenniser nos cultures et nos communautés, d’améliorer les moyens d’existence des agriculteurs, la santé des populations et l’environnement dans le Pacifique. »

Liens utiles :

Site internet du projet INTEGRE : http://integre.spc.int/
Lien vers les vidéos : https://www.youtube.com/playlist?list=PLCq-WnF3HdripiFU5--yhwokTD1YOnmp_

Rédigé par Communauté du Pacifique Sud le Vendredi 22 Juillet 2016 à 05:51 | Lu 943 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués