Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Heiva i Tahiti : les équipes techniques peaufinent les derniers détails



Les équipes de Te Fare Tauhiti Nui commencent à préparer le Heiva i Tahiti, quelques mois à l'avance.
Les équipes de Te Fare Tauhiti Nui commencent à préparer le Heiva i Tahiti, quelques mois à l'avance.
PAPEETE, le 4 juin 2019 - Un mois avant le lancement de la nouvelle édition du Heiva i Tahiti qui ouvrira ses portes le jeudi 4 juillet jusqu'au 20 juillet. Cette année, 28 groupes en chant et en danse s'affronteront sur la scène de To'atā. Et avant que l'euphorie ne prenne place, les équipes techniques travaillent depuis plusieurs semaines en coulisse.

Les concours de chants et de danses du Heiva i Tahiti sont très attendus par les Polynésiens et les touristes. Tous les ans au mois de juillet, la magie du heiva opère sur la scène de To'atā, où la culture prend tout son sens.

Des moments uniques qui sont préparés six mois à l'avance pour les groupes de danse. Textes à rédiger, thèmes à arranger ou encore mélodies à composer, la tâche n'est pas une mince affaire. Côté coulisses de To'atā, d'autres petites mains s'activent pour que ce rendez-vous culturel soit parfait. Des personnes qui œuvrent dans l'ombre et qui méritent d'être mises en avant, on parle bien évidemment des équipes de Te Fare Tauhiti Nui (TFTN). Communication, logistique, technique… tout le monde sait ce qu'il a à faire.

Si aujourd'hui, les groupes de chants et de danses ont quasiment terminé leurs spectacles, à TFTN, les équipes sont en effervescence. "À partir du mois de mai, la logistique installe la scène où les artistes se produiront durant les soirées de concours. Ensuite, place à la mise en place des structures à l'extérieur tout autour des tribunes latérales qui nous permettront d'accrocher les lumières pour éclairer la scène. Cette semaine, nous installerons la scène Te Mana, où se trouveront les orchestres. Nous nous chargerons aussi de tout ce qui est partie électricité et son", décrit Erwan Lequerre, responsable de la régie technique.

Ce sont en tout 24 hommes et femmes qui se mettent à fond dans la préparation du heiva. "Dedans, on retrouve le son, la lumière, les électriciens et la structure", précise Ewan Lequerre, et de rajouter : "La partie logistique se charge de la scène, ensuite, nous, nous occupons de la structure pour l'éclairage, et pendant les repérages des groupes, on essaye d'installer le minimum de matériel que l'on retrouvera durant les soirées de concours, pour ne pas que les groupes soient surpris. En amont, l'équipe de Vaiana récolte toutes les informations techniques, c'est-à-dire, les filages, le nombre des musiciens, les plans d'implantation des musiciens. Cela nous aide pour la disposition des micros. Pour préparer tout cela, les groupes ont l'obligation de rendre leurs dossiers complets avant le 31 mai."

Côté son, deux systèmes sont ainsi déployés par les équipes de TFTN. "Il y a la façade et la couronne. Le système couronne est lorsque vous retrouvez un "pupu hīmene" au milieu de la scène avec des micros. Du coup, nous sommes obligés d'arroser uniquement vers le public pour éviter les larsens. Nous faisons en sorte que le système de diffusion n'intervienne pas sur la scène, parce qu'il y a des micros. Dès que nous retrouvons la danse, c'est la façade qui reprend. Le dispositif de la couronne est réutilisé pour le pā'ō'ā hivināu parce que les micros sont encore sur la scène avec les danseurs et danseuses tout autour", raconte le responsable de la régie technique de TFTN.

Pour cette nouvelle édition, deux nouveautés ont été apportées : la première concerne la scène où les artistes se produiront. "Elle est neuve avec des bords et elle mesure 30 X 28,28 m." La seconde nouveauté se porte sur les loges. "Avant, il n'y avait que des chapiteaux à l'arrière. Aujourd'hui, on a des loges fixes. On a une loge artiste climatisée qui est située côté route, une loge artiste VIP côté mer et une sur le côté. Ça fait 2-3 ans que nous travaillons sur ce projet, mais les travaux ont pris du retard. Maintenant c'est fait pour le bien des artistes", détaille Erwan Lequerre.

À un mois du lancement du Heiva i Tahiti 2019, les techniciens du TFTN peaufinent encore quelques détails. Les derniers réglages se feront durant les répétitions générales de chaque groupe prévues ce mois-ci.

Cette année, ce sont 28 groupes de chants et de danses qui se produiront sur la scène de To'atā. La cérémonie du rāhiri ouvrira les festivités le jeudi 4 juillet. Les soirées de concours se feront les 4, 5, 6, 11, 12 et 13 juillet. La remise des prix est fixée au mercredi 17 juillet. Le Heiva i Tahiti 2019 se clôturera avec les deux soirées des podiums du 19 et 20 juillet, où les meilleurs groupes, dans les différentes catégories, présenteront à nouveau, leur spectacle.


Parmi les nouveautés, la scène où les artistes évolueront.
Parmi les nouveautés, la scène où les artistes évolueront.


Rédigé par Corinne Tehetia le Mardi 4 Juin 2019 à 15:38 | Lu 639 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués