Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Hawaiki Nui Vaa : dernière ligne droite pour les 140 engagés



140 équipages s’affronteront cette année à la Hawaiki Nui Vaa.
140 équipages s’affronteront cette année à la Hawaiki Nui Vaa.
PAPEETE, le 27 octobre 2018 - Plus que quelques jours avant le départ de la première étape de la Hawaiki Nui Vaa. Les 140 équipages inscrits, cette année, se préparent depuis des mois pour cette grande course de pirogue au fenua. Nous sommes allés à la rencontre de quelques équipes.

Pour cette 27è édition, on compte 140 équipages inscrits, dont 88 chez les séniors et vétérans hommes, 30 équipes séniors et vétérans dames, 17 juniors et 5 équipages handi vaa.

Comme chaque année, les équipes, qui veulent se lancer dans cette grande compétition de vaa, se préparent plusieurs mois à l’avance. L’objectif est de se hisser parmi les meilleurs. D’ailleurs, chez les séniors et vétérans hommes, les premières places se jouent toujours entre Shell Vaa, OPT, EDT ou encore Paddling Connection. Pour les séniors et vétérans dames, les équipes de Teva ou de Team Bora Bora se démarquent. Chez les juniors, Tamarii Faanui, Team OPT, EDT Vaa ou encore Shell Vaa font partie des favoris.

À deux jours du départ de cette 27è édition, nous vous proposons le portrait de trois équipes séniors hommes et une équipe vétéran dame. Tous se sont fixés un objectif et ils se disent prêts à se lancer dans cette nouvelle compétition.

TIA URA

Hawaiki Nui Vaa : dernière ligne droite pour les 140 engagés
Cette équipe vient de Punaauia et participe pour la première fois à la Hawaiki Nui Vaa.

Les rameurs âgés de 20 à 22 ans se sont préparés durant trois mois pour cette compétition. Du lundi au vendredi, les entrainements se faisaient entre Punaauia et Papeete. Les samedis, l’équipage prenait la direction du Motu Martin à Mahina. Des séances assez rudes, mais le président de ce nouveau club est conscient du challenge qui attend ses rameurs.

Ce club est présidé par Teihoarii Mai.


MANIHI VAA

Hawaiki Nui Vaa : dernière ligne droite pour les 140 engagés
Manihi Vaa participe pour la quatrième fois à la Hawaiki Nui Vaa. Pour cette nouvelle édition, le président Teraitua Hugon a mis tous les efforts de son côté pour obtenir un beau parcours.

Leur objectif est d’arriver parmi les 20 meilleures équipes, et pour y arriver, l’équipe s’est préparée depuis le début de l’année. « On a essayé de participer à un maximum de courses. Sur Papeete, on finissait toujours dans le top 10, à la course de Polynésie La 1ère, on a fini 5è au top 20, à la Faa’ati Moorea, on est arrivé 9è place et à la Gerolsteiner, on est arrivé 4è. On a fait trois courses sur Tahiti, et plusieurs sur les Tuamotu. À Rangiroa, on a remporté toutes les compétitions », indique Teraitua Hugon.

Plusieurs événements qui certes, sont assez rudes, mais « pour rivaliser avec les grosses écuries, il faut vraiment bien se préparer, et vu que nos résultats sont bons, eh bien, nos rameurs sont plus motivés. »


TOA ENANA

Hawaiki Nui Vaa : dernière ligne droite pour les 140 engagés
Seule équipe marquisienne, qui vous vient de Ua Pou, Toa Enana est de retour, après six années d’absence, « parce que financièrement c’est très compliqué. Aujourd’hui, on revient avec une nouvelle équipe et un nouveau vaa. »

La moyenne d’âge de cette équipe est de 25 ans, « trois ont déjà ramé pour la Hawaiki Nui Vaa, deux intègre l’équipe cette année. J’ai recruté aussi le barreur de Team Tubuai et deux ou trois rameurs de Fare Ara », explique Rataro Ohotaua, président de Toa Enana.

Pour son come-back, Toa Enana a eu une stratégie assez particulière pendant ses entrainements. « Il faut avaler des kilomètres au début, et plus on s’approche de la course, eh bien, on a travaillé des parties bien spécifiques, avec des séances de pré-compétition. On a plus travaillé sur les détails, le physique », assure Rataro Ohotaua, avant de rajouter : « Les jeunes sont motivés, ils découvrent cet univers et on essayera de bien représenter les Marquises ».


Ruahatu Vaa fait partie des meilleures équipes dans la catégorie Vétéran dames. L’an dernier, Ruahatu Vaa a fini sur la 1ère marche du podium dans sa catégorie et 8e au classement général.

Déterminées à rester en pole position, les rameuses de Ruahatu Vaa se sont entrainées durant de longs mois. « On s’est entrainées les lundis et mercredis, pendant 1h30, et le samedi, on était sur le vaa pendant 2 heures. Les autres jours, on faisait de la musculation et du footing », explique Georgina Vahine, présidente de l’AS Ruahatu Vaa.

Ces femmes rament avant tout par passion et pour réussir, il n’y a pas de secret : « Il faut s’entrainer et se lever tôt le matin », conclut Georgina Vahine.

Hawaiki Nui Vaa : dernière ligne droite pour les 140 engagés


Rédigé par Corinne Tehetia le Samedi 27 Octobre 2018 à 15:12 | Lu 956 fois






Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués