Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Hawaiki Nui 2017 – La 26e édition s’annonce plus belle que jamais


La 26e édition d’Hawaiki Nui Va’a aura lieu aux îles sous le vent du 1er au 3 novembre 2017. Le comité organisateur a convié les médias ce mardi matin pour une conférence de presse. Un appel général à la prudence a été lancé par Alfred Mata, le directeur de course. Au niveau sportif, la course s’annonce plus belle que jamais, pour les « ténors » mais aussi pour toutes les équipes participantes.


La conférence de presse s'est déroulée ce mardi matin
La conférence de presse s'est déroulée ce mardi matin
La 26e édition de la grande course annuelle de pirogue marathon V6 Hawaiki Nui Va’a débutera la semaine prochaine. Une conférence de presse a été proposée par le comité organisateur, présidé par Elise Maamaatuaiahutapu, en présence des divers partenaires de cet événement majeur du paysage sportif et culturel polynésien. Comme en 2016, Tahiti Infos est le partenaire presse privilégié de l’événement.
 
Le parcours n’a pas changé : première étape le mercredi 1er novembre (Huahine-Raiatea sur 44,5 km), deuxième étape le jeudi 2 novembre (Raiatea-Tahaa sur 26 km) et dernière étape le vendredi 3 novembre (Tahaa-Bora Bora sur 58,2 km). La course des femmes et des juniors se déroulera jeudi matin à Raiatea, entre Taputapuatea et Uturoa, juste avant le départ de la deuxième étape.
 
A la dernière mise à jour de la fédération tahitienne de va’a présidée, on le rappelle, par Rodolphe Apuarii, 70 pirogues sont engagées dans la catégorie sénior homme, 20 pirogues dans la catégorie vétéran, 17 dans la catégorie junior, 21 dans la catégorie sénior dames et 10 dans la catégorie vétéran dames. Cela donne un total de 138 équipages. Les changements ne sont pas autorisés pendant les étapes.

Au centre, Elise Maamaatuaiahutapu
Au centre, Elise Maamaatuaiahutapu
Une aventure humaine extraordinaire
 
Au niveau sportif, la course devrait être plus belle que jamais, entre les ténors que sont Edt Va’a, Shell Va’a,Team Opt ou Paddling Connection mais aussi entre tous les autres clubs participants car Hawaiki Nui Va’a est avant tout une extraordinaire aventure humaine, non pas « contre » mais « avec » soi-même, avec l’océan, avec la nature, avec ses coéquipiers et enfin avec les supporters et les habitants des îles.
 
Comme chaque année, les organisateurs ont lancé un appel général à la prudence, demandant à tous d’éviter la consommation excessive d’alcool. Les forces de l’ordre, la gendarmerie notamment, seront présentes sur terre comme sur mer. La fédération polynésienne de secourisme mettra en place un dispositif pour pallier à toute défaillance physique lors de cette course particulièrement éprouvante pour les organismes. SB
 

Alfred Mata, directeur de course
Alfred Mata, directeur de course
Parole à Alfred Mata, directeur de course :
 
Quelles sont les nouveautés ?
 
« Pour cette 26e édition, nous avons voulu valoriser les vétérans homme et femme. Il y a de plus en plus de participants dans ces catégories. Ils auront eux aussi leur maillot jaune sur chaque étape. L’autre nouveauté, c’est le site de départ de la course des juniors et des femmes puisqu’ils partiront de Taputapuatea. On alterne chaque année avec Tumaraa, selon l’accord entre le comité et les trois communes de Raiatea. »
 
Les questions de sécurité restent importantes ?
 
« La coordination entre la gendarmerie et les officiels s’améliore d’année en année. Un arrêté a été adopté par le Pays, nous remercions au passage la DPAM qui définit une zone pour les va’a et les bateaux officiels et une autre pour les bateaux accompagnateurs. On essaye chaque année d’améliorer tout ça. On croise les doigts, puisqu’il n’y a jamais eu d’accident à Hawaiki Nui. »
 
Un appel à la prudence est lancé ?
 
« C’est sûr. Cet appel est adressé à tous mais spécialement à ceux qui viennent en spectateurs, ceux qui viennent tout juste d’avoir leur permis bateau par exemple et ceux qui font un peu les fous sur l’eau. Pour les bateaux des officiels, le comité organisateur fait appel chaque année aux pêcheurs car ils connaissent la mer, ils maîtrisent leur bateau et nous n’avons jamais eu de problème. Je renouvelle donc mon appel général à la prudence. Mauruuru maitai. »
 

Heiarii Holozet, de la DPAM
Heiarii Holozet, de la DPAM
Heiarii Holozet de la direction des affaires maritimes (DPAM) :
 
Quelles sont les dispositions pour 2017 ?
 
« Nous avons cette année un dispositif qui règlemente la navigation sur les eaux intérieures, les passes et l’extérieur des passes jusqu’à un mille nautique. Les navires ne sont pas autorisés à naviguer, ni à se rapprocher de ces zones là pendant le passage de la course, à part les compétiteurs et les navires officiels. Un dispositif sera mis en place pour empêcher tout navire de se rapprocher des pirogues pendant les traversées inter-îles. »
 
Le point noir de la deuxième étape ?
 
« Le dispositif a été étendu à une grande partie du lagon entre Raiatea et Taha’a. Les cartes seront disponibles sur le site de la DPAM. L’espace dédié à la course est très important. Cela visera à limiter la navigation de tous les plaisanciers. »

Roldolphe Apuarii et Elise Maamaatuaiahutapu
Roldolphe Apuarii et Elise Maamaatuaiahutapu
Elise Maamaatuaiahutapu, présidente de l’ACOHV :
 
Quels seront les équipages étrangers ?
 
« Nous avons le Brésil en sénior homme. Le Japon a confirmé sa venue cette année, avec également une équipe femme. Je remercie au passage Air Tahiti Nui pour avoir mis en place des tarifs préférentiels. Nous avons une équipe femme de Nouvelle Zélande, deux équipes femme de Hawai’i et une sénior homme de Rapa Nui. Nous avons Toulon qui vient avec une équipe sénior, vétéran homme et femme et enfin la Méduse, l’équipe qui a remporté le Vendée Va’a 2017. »
 
Red Bull Wa’a ne participera pas ?
 
« J’ai reçu un message du responsable local, Red Bull ne participera pas cette année, cette annonce faisant suite à la polémique qui a sévi sur les réseaux sociaux. C’est dommage. Les gens sont les gens, ils disent ce qu’ils pensent mais moi je dis que la Moloka’i est une course particulière très ouverte alors qu’Hawaiki Nui Va’a a un règlement précis qui est différent. Les dirigeants de Red Bull feront par contre le déplacement pour discuter de tout ça et pourquoi pas mettre un partenariat en place pour la suite, je ne sais pas, on verra. »
 
La problématique de la consommation excessive d’alcool ?
 
« Oui, c’est un message que l’on veut passer à tout le monde, trop de consommation d’alcool à Hawaiki Nui, comme dans d’autres évènements ou tout simplement dans le quotidien, n’est pas une bonne chose. Modérez votre consommation d’alcool. Attention au cannabis également, notamment dans les îles, qui sont aussi très touchées par ce fléau. »
 
Le succès de la course est grandissant ?
 
« Au niveau du va’a, on entend souvent que c’est la plus belle course du monde, je suis personnellement d’accord avec ça. Je pense que c’est dû à l’accueil chaleureux des îles. Nos îles sont très belles. C’est tout ça qui fait le charme d’Hawaiki Nui. C’est vrai qu’on interdit aux bateaux de gêner les compétiteurs mais sans eux…leur présence, c’est ce qui fait l’âme de cette course. C’est le « mana », c’est très fort. »
 
Il vous faut convaincre les partenaires, d’année en année ?
 
« Nous avons beaucoup de sponsors historiques. Hawaiki Nui est arrivé à un niveau de médiatisation important. Ils viennent à nous automatiquement. Les mairies aussi ont envie de nous suivre, les retombées économiques sont importantes. Sur Huahine, pour certains, c’est leur plus grosse recette de l’année. Les Tavana sont de tout cœur avec le comité, avec les rameurs, les gens qui s’impliquent dans l’organisation. »
 
Un dernier mot, un remerciement ?
 
« Je remercie tous les officiels qui sont dans l’ombre et qui sont toujours là, même le week end, pour mener à bien toute l’organisation. Un gros bravo à notre équipe de choc. »
 

Rédigé par SB le Mardi 24 Octobre 2017 à 15:11 | Lu 2541 fois





Dans la même rubrique :
< >

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti