Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Guyane: la reconduction d’emplois aidés limite la casse pour la rentrée



Cayenne, France | AFP | mardi 05/09/2017 - La réduction des emplois aidés en Guyane est "limitée" et 1.000 contrats aidés sont finalement proposés aux collectivités locales et aux associations, dont un sur trois dévolu à l'Education nationale pour le second semestre, a indiqué lundi à l'AFP le directeur régional de la Dieccte.
"1.000 contrats d'accompagnement dans l'emploi (CAE)" sont finalement proposés contre les "250" annoncés par les services de l'Etat il y a quelques jours aux élus guyanais, a expliqué à l'AFP Michel-Henri Mattera, directeur régional des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Dieccte).
Parmi ce millier, "300" contrats seront dévolus de septembre à décembre 2017 à l'Education nationale, soit l'équivalent du premier semestre.
Les 700 autres emplois, pris en charge en grande partie par l'Etat, seront à partager après "arbitrages du préfet" entre "les collectivités territoriales et les associations, qui en sont des grands utilisateurs", a-t-il ajouté.
Des négociations avaient été entamées à Cayenne il y a plusieurs jours entre l'association des maires de Guyane et les services de l'Etat après l'annonce du gouvernement de réduire le nombre des contrats aidés à compter de septembre.
Les maires avaient menacé de différer la rentrée des écoliers s'ils n'obtenaient pas des "assurances et garanties".
"On a obtenu de pouvoir déployer un certain nombre de crédits d'enveloppe CIE (contrat initiative emploi) non utilisés en 2017 à cause de la crise sociale du printemps, et des crédits liés à la formation qui n'avaient pas non plus été utilisés", a détaillé M. Mattera.
La mobilisation des fonds non utilisés représente "1,51 million d'euros".
Les emplois aidés permettent de faire "fonctionner les établissements", plaident des représentants enseignants dans ce territoire d'outre-mer qui accueille ces jours-ci plus de 80.000 élèves et où la rentrée a été reportée dans des écoles de Saint-Laurent-du-Maroni, de Cayenne et au collège de Camopi.
En 2016, 2.800 à 3.000 contrats aidés avaient été signés en Guyane.

le Mardi 5 Septembre 2017 à 03:45 | Lu 176 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus