Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Grève : pas de perturbation à l'aéroport pour l'instant



FAAA, 9 novembre 2018 - Aucune modification du programme des vols domestiques et internationaux n'est prévue sur la plateforme aéroportuaire de Tahiti-Faaa durant le week-end. Le mouvement de grève déclenché vendredi matin à l'appel de la centrale CSIP est relativement peu suivi pour l'instant.

>> Lire aussi : Des "ralentissements" mais pas de blocage en cas de grève à l'aéroport

Selon un point fait vendredi matin par la société Aéroport de Tahiti (ADT), gestionnaire de l'aéroport international de Tahiti-Faa'a, autour de 10 employés suivent l'appel au débrayage lancé par la Confédération des syndicats indépendants de Polynésie (CSIP), sur les 200 que compte l'entreprise.  

Du côté des pompiers, la relève de 7 h s'est faite "normalement". L'effectif de la prochaine relève, à 19 h, est renforcé par précaution grâce au secours de pompiers non-grévistes volontaires. Cette équipe de sécurité incendie sera nécessaire pour garantir les conditions de sécurité réglementaires sur les pistes de Tahiti-Faa'a jusqu'à 7 heures, samedi matin. Et c'est celle des quatre brigades de sapeurs-pompiers de l'aéroport qui compte une majorité d'agents affiliés à la CSIP, dans ses rangs.

Quant aux sociétés sous-traitantes Tahiti Sûreté et South Pacific Sécurité, chargées du contrôle, de l’inspection et du filtrage des passagers au départ des vols domestiques et internationaux, et des bagages sur la plateforme aéroportuaire de Tahiti-Faa’a, elles avaient dès jeudi établi un planning afin de garantir les opérations de sûreté et pallier l'éventualité d'une grève. Le mouvement est relativement peu suivi dans leurs équipes également, vendredi. La société South Pacific Sécurité recense 15 grévistes, sur 112 employés. 

Difficile cependant de prévoir l'évolution de cette grève et son impact sur l'activité de l'aéroport, si elle devait se prolonger durant la semaine prochaine. Pour l'instant, toutes les mesures semblent avoir été prises pour qu'elle soit sans effet sur le programme des vols domestiques et internationaux vendredi et ce week-end. Mais "tout peut basculer rapidement, prévient vendredi matin Eric Dumas, le directeur général d'ADT. On fait le maximum pour qu'en cas d'aggravation du mouvement la grève soit le moins sensible possible au niveau des passagers."

Un projet de protocole d'accord a été transmis jeudi par ADT à la centrale CSIP, en vue d'une sortie de crise. La proposition a été jugée "pas acceptable", indique la direction d'ADT. Une nouvelle rencontre avec le syndicat est programmée dans la journée de vendredi.

>> Lire aussi : Malaise à l'Aéroport de Tahiti (ADT)

Rédigé par JPV le Vendredi 9 Novembre 2018 à 10:32 | Lu 806 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 18:31 Jaloux, il mord sa compagne au visage

Jeudi 15 Novembre 2018 - 17:26 Le salon du livre ouvert au public depuis jeudi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués