Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Grève levée au CHPF



Tahiti, le 1er avril 2021 – Alors que la grève était effective depuis ce jeudi minuit à l'hôpital de Taaone, la direction de l'établissement et l'intersyndicale CSTP-FO, CSIP, Otahi, O oe to oe Rima et A ti'a i, ont signé, jeudi en fin d'après midi, un protocole d'accord de fin de conflit. 

Arrivée à la tête du CHPF de Taaone en janvier 2020, Claude Panero, directrice de l'hôpital, a eu a géré cette semaine son premier conflit social. L'intersyndicale CSTP-FO, CSIP, Otahi, O oe to oe Rima et A ti'a i, avait en effet déposé vendredi dernier un préavis de grève. Les syndicats réclamaient le respect et l'application du protocole de fin de conflit signé le 3 septembre 2019,  notamment sur le reclassement et la prolongation "d'activité professionnelle des Anfa (...), la création des postes et les indemnités de salissure." Une meilleure application de la protection de l'emploi local et une "prime Covid" étaient également au rang des recommandations de l'intersyndicale. 

Lire aussi >> Préavis de grève au CHPF    

Si des négociations ont bien été menées mercredi jusque tard dans la nuit, direction et syndicat n'avaient pas réussi à trouver un terrai d'entente. La grève était donc effective jeudi à minuit. Sauf que la mobilisation a été plus que discrète à Taaone. Pas de banderoles ni débrayages importants du personnel n'ont été constatés sur place.  Cependant Mireille Duval, déléguée CSTP-FO, avait indiqué que si aucun accord n'était trouvé jeudi, le mouvement se serait durci dans les prochains jours. La négociation de la "dernière chance" a ainsi démarré jeudi sur les coups de 10 heures. 

Le Covid reconnu comme maladie professionnelle

Et finalement en fin d'après-midi direction et syndicats sont finalement tombés d'accord. "On a réussi à avoir ce que l'on attendait depuis deux ans. C'est à dire avoir la certitude que le protocole de fin de conflit de 2019 soit enfin réalisé", a expliqué Mireille Duval, en marge de la signature du protocole d'accord. Concernant l'activité des Anfa, la déléguée CSTP-FO, a indiqué que "la liste d’agents de 2019 va être soumise à la commission paritaire consultative" et qu'une liste des personnels potentiellement admissibles à un avancement sera prochainement établie. "Ce qu’on voulait aujourd’hui c’est une considération, en mettant en place une vraie procédure et en protégeant le salarié. On est ravi que le dialogue a pu être rétabli avec la direction", a ajouté Mireille Duval. 

La "prime Covid" cependant n'a pas été accordée aux syndicats. En revanche les cas de coronavirus parmi le personnel soignant seront reconnus comme maladies professionnelles. 

Rédigé par Désiré Teivao le Jeudi 1 Avril 2021 à 17:36 | Lu 1189 fois

Tags : GREVE, HOPITAL, SOCIAL





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Mai 2021 - 17:18 Harrison Smith, le "grand-père des arbres"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus