Tahiti Infos

Gaston Tong Sang: "Un député autonomiste contre un engrenage fatal"


Gaston TONG SANG tient à fermement condamner les démarches effectuées par Fidji et la Papouasie Nouvelle-Guinée lors du sommet des pays non-alignés, à Sharm el-Sheik la semaine dernière.

Ces deux pays, soucieux de trouver des soutiens après avoir été mis au ban des nations pour les nombreuses atteintes faites à la démocratie et à leur population, se sont mis en tête de soutenir la démarche personnelle et illégitime d’Oscar TEMARU.

En agissant ainsi, ils contreviennent à la volonté express du peuple polynésien qui a, encore lors du dernier scrutin présidentiel, réaffirmé son attachement à la France en votant massivement pour Nicolas SARKOZY ; rejettant ainsi les idées du Tavini Huiraatira.

Bien évidemment, le Tavini saura se gargariser de cette « victoire » sur le plan international.

Mais ceci ne représente en rien une victoire tant cette démarche n’est qu’un prétexte fallacieux en contrepartie de demandes de soutien déjà affirmée par le sénateur Tuheiava, qui n’avait pas manqué de vanter les « mérites » de la démocratie à la Fidjienne.

Pour mettre un terme définitif à cet engrenage dangereux, la population devra à nouveau, lors du scrutin des législatives à venir, réaffirmer son attachement à la France en votant, dès le premier tour, pour un candidat autonomiste qui saura défendre les intérêts de la population à l’échelle nationale.


Gaston TONG SANG
Candidat aux législatives – 3ème circonscription

Rédigé par GTS le Mardi 15 Mai 2012 à 09:00 | Lu 487 fois