Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



France Télé s'engage à un "réflexe Outre-mer" sur ses chaînes



Photo d'illustration AFP
Photo d'illustration AFP
PARIS, le 11 juillet 2019. France Télévisions a signé jeudi avec les ministres de la Culture et de l'Outre-mer un "Pacte pour la visibilité des Outre-mer", avec des engagements chiffrés sur la diffusion de programmes ultramarins sur ses chaînes alors que France Ô doit disparaître à l'été 2020.

"C'est un vrai tournant dans l'histoire de France Télévisions et des Outre-mers, un tournant vers plus de visibilité, plus d'exposition et un rôle citoyen renforcé", a assuré Delphine Ernotte, la patronne du groupe audiovisuel public.

"Nous nous engageons a rendre les territoires ultramarins, leur actualité, leur vitalité, leur richesse comme leurs difficultés, visibles à tous les citoyens français, à tout moment de la journée et sur toutes les chaînes", a-t-elle poursuivi.

Le pacte liste 25 engagements accompagnés de 11 indicateurs qui seront contrôlés chaque année et suivis chaque trimestre par un comité de suivi.

Par exemple, il y aura chaque mois en moyenne au moins un programme ultramarin en première partie de soirée sur France 2, France 3 ou France 5 "en veillant à la diversité des genres et à un certain équilibre entre chaînes".

Dans les JT nationaux, le nombre de sujets ultramarins est également amené à progresser, "un rendez-vous régulier d'information" sera lancé sur France 3 et un magazine quotidien généraliste consacré à l'Outre-mer sera programmé sur une chaîne nationale. Documentaires et fictions -avec notamment la poursuite de la production d'un feuilleton ultramarin- sont également pris en compte.

Les chaînes locales Premières seront en outre toutes diffusées en haute définition et un nouveau portail internet dédié aux Outremers verra le jour au premier trimestre 2020.

La délégation sénatoriale aux Outre-mer a salué le pacte qui "s'appuie largement" sur un rapport produit par les parlementaires et prévient qu'elle se livrera à un "suivi exigeant des engagements".

"L'annonce de l'arrêt France Ô a été un choc. Nous avions considéré dans notre rapport que cette décision était une erreur, que la fin de cette chaîne pouvait avoir des conséquences systémiques, le gouvernement n'a pas voulu l'entendre", indique Jocelyne Guidez (Union centriste – Essonne), co-rapporteure des travaux de la délégation sur ce sujet.

"Nous nous sommes cependant toujours positionnés dans une démarche constructive et nous entendons la poursuivre : ce pacte est une étape importante qu'il faut saluer", poursuit-elle, citée dans un communiqué.

"Les ultramarins sont aujourd'hui inquiets de la disparition de France ô, ce pacte c'est le premier geste de confiance qui est posé, il doit être suivi d'actes forts"
, a estimé pour sa part la ministre des Outre-Mer Annick Girardin.

Selon un plan d'économies demandé par le gouvernement à France Télévisions, France Ô, tout comme la chaîne de la jeunesse France 4, sont amenées à disparaître de la TNT en 2020.

Le ministre de la Culture Franck Riester a d'ailleurs précisé que la suppression de France 4 aurait bien lieu en 2020, alors que plusieurs organisations appelaient à reporter sa fermeture.

Rédigé par Avec AFP le Jeudi 11 Juillet 2019 à 11:06 | Lu 849 fois

Tags : TELEVISION





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués