Tahiti Infos

Foot: Raymond Domenech rebondit dans un FC Nantes en crise


Rennes, France | AFP | mercredi 23/12/2020 - Revoilà Raymond Domenech! L'ancien sélectionneur des Bleus, qui n'a plus dirigé d'équipe depuis le fiasco de Knysna en 2010, va rebondir dans un FC Nantes en crise, a-t-on appris mercredi, devenant le 15e entraîneur des Canaris depuis l'arrivée du président Waldemar Kita en 2007.

Une source interne au club a confirmé à l'AFP des informations des journaux 20 minutes et Le Parisien, même si une porte-parole du club a précisé que rien n'était encore signé. Il s'agirait d'un engagement de 6 mois, avec la mission de maintenir les Nantais dans l'élite.

Le FC Nantes, actuellement 15e de Ligue 1, à trois points du barragiste, jouera mercredi à Lyon son dernier match de 2020 sous la houlette de Patrick Collot, l'ancien adjoint chargé de l'intérim après le limogeage de Christian Gourcuff début décembre.

Le premier rendez-vous du nouvel entraîneur promet des étincelles, même à huis clos: un derby contre Rennes le 6 janvier au stade de la Beaujoire.

Sa nomination ne devrait pas être officialisée avant jeudi. D'autant qu'à 68 ans -- et même 69 en janvier --, Domenech a dépassé la limite d'âge de 65 ans et devra obtenir une dérogation de la Ligue de football professionnel (LFP).

En tant que président de l'Unecatef, le syndicat des entraîneurs français, il avait d'ailleurs critiqué le choix d'accorder une telle dérogation à Claudio Ranieri, nommé entraîneur de Nantes en 2017, l'année de ses 66 ans.

Marasme

Devenu consultant pour la chaîne télévisée de L'Equipe, Raymond Domenech ne s'est plus assis sur un banc depuis la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, marquée par une piteuse élimination de la France après l'épisode inédit d'une grève des joueurs en mondovision sur leur terrain d'entraînement à Knysna.

Lui qui avait accompagné les Bleus jusqu'en finale du Mondial-2006 après avoir longtemps été sélectionneur des Espoirs n'a en outre plus été entraîneur de club depuis Lyon (1988-1993).

Son arrivée à Nantes représente donc un immense pari pour le club mais aussi pour le technicien, compte tenu du marasme dans lequel les Canaris, qui fêteront au printemps les 20 ans de leur dernier titre de champion, sont englués.

Sur le terrain, l'équipe n'a plus gagné depuis début novembre et malgré quelques bonnes périodes avant comme après le départ de Gourcuff, les joueurs manquent clairement de confiance.

"Ils n'étaient pas bien. En plus, ils s'énervaient entre eux", a témoigné le défenseur angevin Romain Thomas dimanche après le nul (1-1) miraculeux décroché par les Canaris contre Angers.

En dehors du terrain, l'ambiance s'est lentement détériorée entre le sportif, le médical ou encore la formation.

"FC Kita"

Parallèlement, les soucis se multiplient pour Waldemar Kita, qui fait l'objet depuis près de deux ans d'une enquête pour fraude fiscale. Selon Mediapart, il risque un redressement de près de 20 millions d'euros.

Et selon plusieurs médias, la nouvelle perquisition menée au siège du club le 8 décembre, jour du limogeage de Gourcuff, révèle une enquête sur des irrégularités lors de transferts. Mogi Bayat, agent à la réputation sulfureuse et principal pourvoyeur du club, serait concerné.

Des discussions très avancées avec le Suisse René Weiler, ancien entraîneur d'Anderlecht, ont d'ailleurs capoté en raison de la crainte de Kita de se voir reprocher à nouveau d'avoir recours aux réseaux de Bayat.

Sur les réseaux sociaux, la rumeur de l'arrivée de Domenech a cependant provoqué de vives critiques de supporters, déjà très remontés depuis des années contre la gestion de la famille Kita.

Depuis deux semaines, faute de pouvoir s'exprimer dans le stade, plusieurs centaines de supporters manifestent avant chaque match à domicile aux abords de la Beaujoire pour réclamer la fin du "FC Kita".

Et l'association "A la Nantaise" a annoncé qu'elle présenterait le 21 janvier un projet de création d'une société commerciale fédérant entreprises locales et supporters afin de pouvoir entrer au capital en cas de départ du propriétaire actuel. 

Pour Kita, pour Nantes et pour Domenech, cette nomination a tout d'un pari risqué.

Rédigé par RB le Mercredi 23 Décembre 2020 à 05:51 | Lu 179 fois