Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Flosse appelle à voter blanc au 1er tour



Le leader du Tahoera’a, Gaston Flosse, qui ne peut pas mener sa liste "Amuitahira'a no Papeete" aux prochaines municipales, appelle à voter blanc au premier tour. Et pour le second tour : "pas question de soutenir la bande de Buillard, ni celle de Chantal », lâche l’ancien président.
Si la Cour de cassation confirme la décision du tribunal de première instances de Pape'ete refusant l’inscription de Gaston Flosse sur les listes électorales de Pape'ete, le président du Tahoera’a huiraatira qui se présente toujours comme la tête de liste du "Amuitahira'a no Pape'ete" appellera à voter blanc au premier tour des municipales. "Nous allons montrer notre force", a annoncé Gaston Flosse jeudi soir à Paea, où le leader indépendantiste et ses colistiers sont allés apporter leur soutien à la liste "Na manu ura e rua, te hono i te Tumu nui" menée par Tony Géros.
 

Pas question de soutenir ni Buillard ni Galenon

Cet appel à voter blanc ne concerne que le premier tour des municipales. Pour le second tour, le vieux lion attend de voir ce qui en sortira. "Pour le second tour nous verrons quel candidat soutenir. Mais d'avance nous disons pas question de soutenir la bande de Buillard, ni celle de Chantal". Si le vieux lion élimine d'office Minarii Galenon et Michel Buillard il ne lui restera plus que trois listes. Celle menée par Nathalie Cunéo, Marcel Tuihani et enfin Tauhiti Nena. De sources concordantes, c’est ce dernier qui a les faveurs du vieux lion. Contacté, l’intéressé commente : "Si vous ne voulez plus avoir de Buillard à Pape'ete, le seul qui peut le déloger c'est ma liste. (…) Les autres ne sont pas dans une logique de gagner, ils ne sont là que pour compter leurs voix"

"La guerre anti-Flosse continue (…), c'est du néocolonialisme"

Véritable cible du président du Tahoera’a ces derniers jours, Gaston Flosse s’en est également pris jeudi soir au haut-commissaire, Dominique Sorain, qui a selon-lui "refusé qu'on se lance dans les municipales à Pape'ete". Devant les militants, pourla plupart proches du Tavini et du Tahoera’a, Gaston Flosse a accusé le haut-commissaire de soutenir le tavana sortant de la capitale Michel Buillard. "Il est vrai que ce dernier est docile on lui dit d'aller à droite il y va on lui dit d'aller à gauche il y va aussi (…) ils aiment ce genre de personne". Le vieux lion affirme ne pas comprendre pourquoi sa liste entière a essuyé un refus de la part du haut-commissariat. "Si cette décision ne concernait que moi et qu'il aurait laissé les 34 colistiers continuer, mais non la décision concerne tout le monde, pourquoi ? Qu'ont-ils fait de mal". Reprenant un refrain désormais habituel, le leader du Tahoera’a a répété que le haut-commissaire était selon-lui le "patron de la Polynésie" qui avait "décidé d'éliminer" une seule liste sur les 146 en lice : "La guerre anti-Flosse continue (…) c’est de l'acharnement, de la vraie dictature, c'est du néocolonialisme ».
 

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Dimanche 8 Mars 2020 à 08:02 | Lu 2143 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 25 Mai 2020 - 21:53 Le thonier équatorien va quitter le fenua

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus