Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Fillon et son épouse entendus dans l'enquête sur des soupçons d'emplois fictifs



Paris, France | AFP | lundi 30/01/2017 - François Fillon et son épouse Penelope sont entendus lundi après-midi dans l'enquête sur des soupçons d'emplois fictifs de cette dernière comme assistante parlementaire du candidat de la droite à la présidentielle et à La Revue des Deux mondes, a déclaré une source proche de l'enquête.

Aucun détail n'a été ajouté par la source sur les lieux de ces auditions, révélées par BFMTV et qui peuvent être conduites par les policiers de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), saisis des investigations, ou par un magistrat du parquet national financier (PNF), qui a ouvert l'enquête.

D'après l'entourage de l'ancien Premier ministre, François Fillon et son épouse étaient convoqués à 15H00 et entendus séparément.

L'enquête porte sur l'emploi de Penelope Fillon comme assistante parlementaire de son mari et de son suppléant à l'Assemblée nationale, entre 1998 et 2007, puis de 2012 à 2013. Les investigations portent aussi sur l'emploi de Penelope Fillon à La Revue des Deux Mondes, rémunéré 5.000 euros bruts mensuels entre mai 2012 et décembre 2013. Les enquêteurs s'interrogent sur la réalité de ces emplois.

L'enquête est ouverte pour des faits présumés de détournement de fonds publics, abus de biens sociaux et recel.

Selon le Canard enchaîné, qui a révélé l'affaire la semaine dernière, Penelope Fillon aurait touché environ 500.000 euros bruts pour son travail à l'Assemblée.

Rédigé par () le Lundi 30 Janvier 2017 à 05:52 | Lu 239 fois






1.Posté par simone grand le 30/01/2017 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme elle a déclaré ne pas s'occuper des affaires de son mari, elle devrait rembourser au trésor public cet indûment perçu. Leurs enfants aussi d'ailleurs.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance