Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Fermeture des frontières : Déjà 13 hôtels en sommeil



Fermeture des frontières : Déjà 13 hôtels en sommeil
Tahiti, le 3 février - Sans surprise, les annonces de fermeture temporaire d’hôtels s’enchaînent, notamment sur l’île de Bora Bora, suite aux annonces des restrictions de déplacement qui excluent l’arrivée de touristes sur le territoire. Treize établissements ont déjà annoncés leur mise en sommeil.
 
Dès l'annonce de la fermeture du flux touristique ce week-end, Guillaume Épinette, directeur régional du Groupe de l'InterContinental Tahiti, détaillait le sentiment général à Tahiti Infos : "Le retrait de ce dispositif (motif impérieux de reprise économique, ndlr) ça veut dire des touristes qui ne montent plus dans les avions, des avions qui ne volent plus, des hôtels qui ferment. L’équation est assez simple… On revit mars 2020, mais à l’époque on était sur nos deux pieds, là on est à genou."
 
Depuis, les annonces de fermetures d'hôtels tombent les unes derrière les autres. Déjà 13 établissements avaient annoncés leurs dates de fermetures et de "chômage technique" mercredi soir. Une liste qui devrait encore s’allonger.
 
La ministre du Tourisme Nicole Bouteau, est consciente de la situation. Comme elle l’annonçait mardi, après une année 2020 économiquement difficile en raison de la pandémie, "ces entreprises sont endettées, ayant enregistré une forte baisse de leurs chiffres d’affaires. La situation n’est plus la même. Elles n’ont plus la capacité d’emprunter puisqu’elles sont arrivées au bout de ce que les PGE pouvaient leur proposer. Et elles n’ont pas la volonté de s’endetter encore plus." Depuis la semaine dernière, elle multiplie les rencontres avec les grands acteurs du tourisme. Le Pays a déjà pris des mesures d’urgence, notamment avec le renforcement de tout le dispositif de sauvegarde des emplois. Le Pays a également allongé la période exceptionnelle sur laquelle s’appuient les dispositifs en question jusqu’au 30 juin.
 
La ministre encourage bien sûr les Polynésiens qui le peuvent à partir en vacances dans les hôtels qui resteront ouverts et dans les pensions de famille, d'autant plus que les frontières sont fermées : "Nous faisons appel au patriotisme des Polynésiens qui ne pourront de toute manière pas voyager à l’extérieur", a-t-elle martelé mardi. Un système de "chèque vacances" est même annoncé, mais Nicole Bouteau sait que la consommation touristique locale est très insuffisante pour soutenir l'industrie.

La liste s'allonge

Conrad Bora Bora Nui Resort 
Du 6 février au 31 mars 2021
 
Four Seasons Resort Bora Bora 
Du 3 février au 31 mars 2021
 
St Regis Bora Bora Resort
Jusqu’au 31 mars 2021  
 
InterContinental Bora Bora Resort & Thalasso Spa
Du 6 février au 31 mars 2021
 
InterContinental Bora Bora Le Moana Resort 
Du 5 février au 31 mars 2021 
 
Le Bora Bora by Pearl Resorts
Du 15 février au 30 avril 2021 
 
Royal Bora Bora
Du 5 février au 31 mars 2021
 
Sofitel Kia Ora Moorea Beach Resort 
Du 7 février au 31 mars 2021
 
Hilton Moorea Lagoon & Spa
Du 10 février au 31 mars 2021
 
Le Taha’a by Pearl Resorts
Du 1er mars au 30 avril 2021 
 
Royal Huahine
Du 3 février au 31 mars 2021
 
Kia Ora Resort & Spa - Rangiroa
Du 8 février au 31 Mars 2021 
 
The Brando
Jusqu’au 31 mars 2021 

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 4 Février 2021 à 06:26 | Lu 5722 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Avril 2021 - 20:11 Jazz session sous le banian

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus