Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Félix Faatau condamné à deux ans ferme



PAPEETE, le 1er août 2019 - La cour d’appel de Papeete a condamné jeudi l’ancien représentant Tapura et maire de Huahine, Félix Faatau, à 2 ans de prison ferme, 200 000 Fcfp d’amende et 5 ans d’inéligibilité pour une série de détournements de fonds publics dans sa commune. L’ancien élu a annoncé un pourvoi en cassation.
 
Elu Tahoeraa puis Tapura sur les bancs de l’assemblée pendant toute la dernière mandature, l’ancien maire de Huahine, Felix Faatau, a été condamné jeudi matin en appel pour la cinquième fois de sa carrière politique pour des atteintes à la probité. La cour d’appel de Papeete a même été plus loin que le tribunal correctionnel en prononçant une peine de 2 ans de prison ferme, contre 18 mois en première instance. L’ancien élu ne passera pourtant, a priori, pas par la case prison, les peines égales ou inférieures à deux ans étant aménageables.
 
Comme en première instance, Félix Faatau écope également de 200 000 Fcfp d’amende et de 5 ans d’inéligibilité. Cette dernière peine étant sans effet, puisqu’il n’a aujourd’hui plus aucun mandat électif. Enfin, la cour a demandé la publication de la condamnation du maire devant la mairie de Huahine pendant deux mois. Félix Faatau a déjà annoncé qu’il formait un pourvoi devant la Cour de cassation. Pourvoi qui suspend l’application des peines prononcées.
 
Rappelons que dans cette affaire, l’ancien maire est condamné pour avoir mis à disposition de l’entreprise privée de transport scolaire gérée par sa fille le bus et le chauffeur payés par la mairie. Il a également encaissé personnellement l’argent des factures d’eau d’un administré, payé des bénévoles pour remplacer des grévistes et utilisé à ses fins l’argent public versé à une associations culturelle gérée par sa sœur. Des faits qui avaient été à l’époque dénoncés par l’actuel maire de Huahine, Marcelin Lisan.

Rédigé par Garance Colbert le Jeudi 1 Août 2019 à 11:05 | Lu 2179 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Septembre 2019 - 15:19 Ivre, il double trois voitures et percute un vélo

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués