Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Face aux menaces de Trump, Xi Jinping vante l'ouverture du marché chinois



Pékin, Chine | AFP | mardi 09/04/2018 - Menacé d'une guerre commerciale par son "ami" Donald Trump, le président Xi Jinping a affiché mardi un ton conciliant, promettant une "nouvelle phase" d'ouverture de l'économie chinoise, avec un abaissement dès cette année des droits de douane sur les importations d'automobiles.

Lors d'un discours solennel, le président chinois n'a pas mentionné directement le spectre d'un conflit commercial avec Washington, mais évoqué une série de mesures qui semblent répondre point par point aux attaques du milliardaire américain.

"La Chine va entrer dans une nouvelle phase d'ouverture", a-t-il assuré devant de hauts responsables internationaux réunis au Forum de Boao pour l'Asie, le "Davos chinois".

"La Chine ne cherche pas l'excédent commercial! Nous espérons sincèrement muscler nos importations", a martelé Xi Jinping, alors que son homologue américain ne cesse de fustiger l'abyssal déficit des Etats-Unis vis-à-vis du géant asiatique (375 milliards de dollars en 2017 selon Washington).

A l'heure où Donald Trump menace d'imposer des droits de douane sur 150 milliards de dollars d'importations chinoises, M. Xi s'est engagé à réduire "considérablement" cette année les tarifs douaniers chinois sur les importations d'automobiles et "d'autres produits".

Les voitures importées en Chine font l'objet d'une taxe prohibitive de 25%: une pomme de discorde avec Washington, Donald Trump citant volontiers cet exemple pour fustiger la politique commerciale "protectionniste" du régime communiste. Pékin avait déjà promis "une diminution graduelle" de ces droits.

- Portes 'grandes ouvertes' -

Alors que la Chine populaire célèbre cette année le quarantième anniversaire de ses réformes économiques, M. Xi a assuré mardi que le pays ouvrirait "toujours plus largement ses portes".

Il a ainsi réitéré les promesses d'un accès accru au gigantesque secteur financier chinois: en novembre, Pékin avait déjà dévoilé son intention d'autoriser les entreprises étrangères à contrôler des banques, firmes de courtage ou de gestion d'actifs. Ces mesures "seront matérialisées", a insisté le président.

De même, il a promis un assouplissement des restrictions encadrant les capitaux étrangers dans les entreprises actives dans les industries automobile, navale et aéronautique.

Dans l'automobile notamment, les constructeurs étrangers sont toujours sommés de s'associer avec des partenaires locaux au sein de co-entreprises qu'ils ne peuvent contrôler.

Certes, l'homme fort de Pékin n'a livré aucun calendrier. Mais son ton conciliant a suffi à faire grimper les Bourses asiatiques, Hong Kong terminant en hausse de 1,65%.

"Les marchés sont contents (...) mais ce discours ne va probablement pas susciter le même optimisme à Washington, qui exige des actes et non plus des promesses", tempérait Christopher Balding, économiste à l'Université de Pékin.

Les Etats-Unis se plaignent régulièrement d'engagements chinois qu'ils estiment non respectés.

- 'Oubliettes de l'histoire' -

Sur le dossier brûlant de la propriété intellectelle, Xi Jinping a cependant promis mardi "une protection renforcée", via une réorganisation cette année de l'organisme national en charge du dossier et un durcissement des sanctions à "effet dissuasif".

Ce discours de Boao "pourrait offrir à Trump l'opportunité de retirer ses menaces douanières tout en criant victoire" sur ses revendications, observait Julian Evans-Pritchard, expert du cabinet Capital Economics.

"Mais en fait, il n'y a pas grand chose ici qu'on n'ait déjà entendu auparavant, et surtout rien qui puisse remédier profondément aux inquiétudes américaines sur les pratiques commerciales de Pékin", insistait-il.

S'érigeant une fois encore en héraut de la mondialisation, Xi Jinping a également jugé mardi que ceux qui tentent de s'affranchir des réformes et de l'innovation seront "relégués aux oubliettes de l'histoire".

Avant de condamner "les politiques qui ne pensent qu'à l'intérêt d'une communauté" ou "les mentalités de guerre froide": autant de piques adressées sans la nommer à une administration Trump.

Répliquant aux menaces de Washington, la Chine avait publié la semaine dernière une liste d'articles américains qu'elle pourrait cibler, à hauteur de 50 milliards de dollars, dont le soja --crucial produit d'exportation des Etats-Unis vers le géant asiatique.

Pékin a par ailleurs saisi l'Organisation mondiale du commerce (OMC) pour contester les taxes imposées par les Etats-Unis sur leurs importations d'acier et d'aluminium, selon un document publié mardi par l'OMC.

Promouvoir une nouvelle phase d’ouverture pour que les fruits de la réforme chinoise bénéficient à tous

Par M.SHEN Zhiliang, Consul et chef de poste du Consulat de Chine à Papeete

La conférence annuelle du Forum Boao pour l’Asie 2018, ayant cette année pour thème « Une Asie ouverte et innovante pour un monde plus prospère », s'est déroulé du 08 au 11 avril à Boao, Province de Hainan, Chine. Lors de la cérémonie d'ouverture, le Président chinois Xi Jinping a prononcé un discours soulignant une fois de plus l'adhésion de la Chine à la stratégie d'ouverture mutuellement avantageuse et de gagnant-gagnant, et d’activement promouvoir l’initiative chinoise d’établissement d’une communauté de destin humain.

En regardant les 40 années écoulées de réformes et d'ouverture, d’un Pays fermé à un pays avec une grande ouverture, la Chine garde inébranlablement le cap sur la construction du pays et la poursuite de ses réformes. Aujourd'hui, la Chine est devenue la deuxième puissance économique du monde, le premier pays industrialisé, le premier pays en termes de commerce de marchandises et le pays avec les plus importantes réserves de devises étrangères. La pratique a prouvé que le développement économique de la Chine au cours des 4 dernières décennies a été réalisé dans des conditions d’ouverture, et qu’à l’avenir le développement économique de haute qualité de la Chine ne se réalisera que par une plus grande ouverture.

« La porte de la Chine sur l'ouverture ne sera jamais fermée, et bien au contraire, cette porte s’ouvrira de plus en plus!» Monsieur XI Jinping a exprimé clairement dans son discours que la Chine facilitera plus grandement encore l’accès au marché, créera un environnement d’investissement plus attrayant, renforcera la protection des droits de propriété intellectuel, et prendra l’initiative d’accroitre l’importation. Continuer sur ce chemin d’ouverture a pour objectif d’ouvrir de nouvelles perspectives vers l’extérieur, mais aussi de contribuer, avec des actions concrètes, à la promotion de la mondialisation pour le bien-être des peuples du monde.

Dans le monde dans lequel nous vivons, les êtres humains sont confrontés à de nombreuses incertitudes : la guerre et les conflits, la pauvreté et la famine, le changement climatique, les grandes maladies contagieuses restent nos principaux défis. Face à la situation complexe de l’économie mondiale et aux problèmes mondiaux, aucun pays ne peut rester isolé ; ce n’est seulement en gardant à l’esprit le respect mutuel, l'égalité, le dialogue et la consultation, le partage des responsabilités, la solidarité, la coopération gagnant-gagnant, la tolérance et l’ouverture, l’harmonie dans la diversité, le respect à la nature et à la terre, que nous pourrons créer un monde pacifique, serein, prospère, ouvert et beau.

L'homme n'a qu'une seule planète, et toutes les nations vivent dans le même et unique monde. La communauté internationale devient de plus en plus une « communauté de destin », l’un ne peut exister sans l’autre. Nous sommes convaincus que la Chine, qui embrasse le monde à bras ouverts, profitera également à l'un et à l'autre, et ensemble, nous formerons un avenir meilleur.

Rédigé par () le Mercredi 11 Avril 2018 à 16:02 | Lu 314 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus