Tahiti Infos

Enfants violés : L'AS Aorai réagit


PIRAE, le 07/02/2016 - Dans un communiqué, le bureau de l'AS Aorai remet les pendules à l'heure et donne ses impressions suite à l'affaire qui met en cause ce club. La semaine dernière, une affaire de viols en réunion impliquant un ancien entraineur du club a fortement terni les activités de cette association sportive. Des faits condamnables mais qui ne doivent pas mettre en péril la pratique du sport dans ce club.

Ces derniers jours de nombreux articles de presse des différents médias de la place relatent des actes plus que condamnables. Des actes rappelons-le qui auraient été commis par un membre au sein de son propre logement.

S’il est évident que l’As Aorai condamne de tels agissements, il réclame tout de même de bien dissocier ces actes personnels de l’institution As Aorai. Aujourd’hui, nous nous étonnons de cet amalgame.

En effet, l’As Aorai est composé de nombreux éducateurs bénévoles qui ne comptent pas leur temps avec la jeunesse Polynésienne au regard des bons résultats sportifs que l’on connait. Que ce soit au basket, au football, au tennis, à l’athlétisme et même à la boxe, tous les jours ces bénévoles œuvrent pour vos enfants, nos enfants en toute sécurité.

Nous nous sentons salis au regard de certains écrits ou propos actuels et nous demandons à la justice de faire son travail et de nous laisser continuer de former cette jeunesse sereinement.

Rédigé par Communiqué du bureau de l'AS Aorai le Dimanche 7 Février 2016 à 14:03 | Lu 3602 fois