Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Emile Vernaudon privé de sa décoration du Mérite



Emile Vernaudon privé de sa décoration du Mérite
PARIS, 20 octobre 2011 (AFP) - L’ancien député de la Polynésie française Emile Vernaudon, 67 ans, condamné dans un affaire de détournement de fonds publics, a été privé définitivement de sa décoration dans l'ordre national du Mérite par un décret publié jeudi uniquement dans la version papier du Journal officiel.

Le code de discipline de cet ordre prévoit automatiquement une exclusion en cas de condamnation à une peine d'emprisonnement sans sursis égale ou supérieure à un an.

M. Vernaudon avait été nommé chevalier de l'ordre national du Mérite le 22 août 2000 en qualité de maire de Mahina (Polynésie).

Il avait été condamné le 24 juin 2011 par la Cour d’appel de Papeete à cinq ans de prison ferme et cinq ans d’inéligibilité, pour "recel et complicité de détournement de fonds publics", "complicité de faux et usage de faux", et "prise illégale d'intérêts".

Deux fois élu député de la Polynésie française, de 1988 à 1993 et de 1997 à 2002, M. Vernaudon avait été également condamné une amende de 10 millions de francs Pacifique (83.000 euros).

Il lui était reproché d’avoir détourné 117 millions de francs Pacifique (980.000 euros) des caisses de l’Office des Postes et Télécommunications local, à son profit ou à celui d’associations proches de son parti, Ai'a Api, alors qu’il en était ministre de tutelle.

Emile Vernaudon s’était fait réélire maire de sa commune de Mahina en mars 2008 alors qu’il était en détention provisoire dans la même affaire.

Il s’était de nouveau présenté depuis sa cellule pour une nouvelle élection municipale en février 2011, mais avait été battu et s’était retiré de la vie politique en mai.

pmg/mm/fm

Rédigé par AFP le Jeudi 20 Octobre 2011 à 05:34 | Lu 1406 fois







1.Posté par pipo le 20/10/2011 07:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Enfin,pourquoi lui supprimer sa médaille??C'est scandaleux,lui l'homme intègre,condamné à tort,cette justice française....

2.Posté par did le 20/10/2011 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis d'accord avec pipo !! pour une fois qu'en Polynésie nous avons quelqu’un d’honnête altruiste intelligent !!!
de plus on lui a retiré ses cartes d'essence , téléphone, voiture de fonction , fare , frais de restaurant,
ce monde est d'une cruauté inouïe !!!!!!!!!!!!!!!!!!

3.Posté par Grumpf le 20/10/2011 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui est étonnant, c'est qu'on lui ait donné, pour commencer...

4.Posté par emere cunning le 20/10/2011 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pauvre Mimile, voilà qui doit l'empêcher de trouver le sommeil ! !
Quant à juger et retirer leurs décos bling bling à tous ces UMPistes, de Woerth à Balkany en passant par Blanc et bien d'autres, jusqu'à la dernière en date à être épinglée, Mme Ceccaldi-Raynaud, député-maire de Puteaux accusée de pots de vins par son père, lui aussi mis en examen pour recel d'abus de biens sociaux... ce sera pour la semaine des quatre jeudis.

5.Posté par Gabs le 20/10/2011 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel mérite ?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués