Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Emile Avae, militaire tahitien, tué par un arbre en Guyane



GUYANE, le 8 juin 2016. Emile Avae, militaire originaire de Rurutu, est décédé après avoir été gravement blessé par la chute d'un arbre.

Des soldats du 6e régiment du génie d'Angers déployés en Guyane ont réalisé une opération à la fin du mois de mai dans le cadre du dispositif de lutte contre les trafics d'orpaillage Harpie.

Trois militaires ont été blessés après qu'un arbre, fragilisé par les pluies, est tombé sur eux. Deux d'entre eux ont été gravement blessés. Emile Avae, originaire de Rurutu, a ainsi dû être évasané vers la métropole mais a succombé de ses blessures.

Le pronostic vital de son camarade n'est en revanche plus engagé.

Les autorités de l'Etat et du Pays ont rendu hommage au militaire ce mercredi.

Condoléances du haut-commissaire

"Le haut-commissaire de la République, M. René Bidal, qui vient d’écrire à la famille d’Emile Avae, tient à exprimer sa tristesse et sa compassion. Décédé au cours d’une opération militaire à laquelle il a participé, en Guyane, Emile a toujours servi son pays avec un dévouement sans faille; son sens du devoir et son abnégation pour la France forçaient l’admiration de tous. Avec sa disparition, les forces armées, la Polynésie française et l’archipel des Australes, perdent un élément de grande valeur."

Condoléances du président du Pays


"Le président Edouard Fritch et le gouvernement ont appris avec une grande tristesse le décès du jeune militaire polynésien, Emile Avae, qui avait été grièvement blessé par la chute d’un arbre, à la fin du mois de mai, alors qu’il se trouvait, avec son régiment, en Guyane. A la famille de ce jeune homme, originaire de Rurutu, le président et le gouvernement présentent leurs sincères condoléances. Le président souhaite, dans ces instants douloureux, apporter compassion et soutien à la famille d’Emile Avae et à ses proches."

le Mercredi 8 Juin 2016 à 17:33 | Lu 4470 fois

Tags : GUYANE, MILITAIRE






1.Posté par rambo le 09/06/2016 07:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore un Aito - Guerrier du Pacifique qui meurt pour rien.

2.Posté par TTM le 09/06/2016 08:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Condoléances à sa famille ! Un grand faaitoito !

3.Posté par nemesis le 09/06/2016 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est pour cela qu'il recrute nos jeunes Poilus tahitiens sans diplôme, c'est pour les mettre au front à faire les taches très difficile même en guerre ce sont les premiers exposés, ça n'a pas changé depuis la premier guerre mondiale, nos AITO ne disent jamais non !

4.Posté par CHAT le 09/06/2016 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Même les bacheliers sont exposés, malgré le bac ils sont recrutés en tant que soldat premier rang, c'est vrai que nos AITO ne disent jamais non. Et comme il n'y a pas de boulot ici chez nous, c'est la seule solution.

5.Posté par manoivi le 09/06/2016 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous pourriez au moins honorer la mort de ce jeune qui avait fait un choix délibéré, envie de s'en sortir. Prenez exemple au lieu de passer votre vie à vous lamenter. Soyez capables de vous prendre en main de décider de votre avenir. Des gens meurt chaque jour dans des accidents en tous genres, condoléances à sa famille!!!

6.Posté par CITRUS le 09/06/2016 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BONJOUR

TANT DE CONNERIES (POSTE 1 ET 3 ) pour avoir était militaire un moment de ma vie
je précise , pour les crétins qui ne respecte même pas le deuil de la famille, que la chute
d'un arbre ne se commande pas ,donc S.V.P du respect pour ce brave, qu'il repose en
paix ,il est vrais que nos aito comme les petits farani ,vont a l'armée pour .........la sécurité
de l’emploie ,peut être moins pour la '''gloire du fanion'''
repose en paix camarade ,que MARS t"accueille comme tu le mérite

7.Posté par Gabriel le 09/06/2016 19:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Mort pour rien", bêtises, ignorance ! Bien sûr que c''est horrible. Chômage, pas de boulot ! Encore des bêtises ! Ce petit jeune a fait le choix de choisir un métier dur, souvent ingrat (j''ai fais 40 ans d''armée). Respects Emile, courage à la famille

8.Posté par emere cunning le 12/06/2016 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Tué par un arbre" !!! Et voilà, expédié, circulez, y'a rien de plus à savoir !!!
On ne nous en dit pas beaucoup, et c'est à chaque fois comme ça !!!

@ Manoivi, CITRUS, Gabriel,
il n'empêche que beaucoup de parents réfléchissent à deux fois avant de laisser leurs enfants s'engager dans l'Armée. Je ne sais pas si tu as des enfants CITRUS, mais "la gloire du fanion" à l'heure de récupérer ton seul gamin entre quatre planches, ma foi, ça donne à réfléchir.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués