Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Embrouilles autour du snack de l'aérogare de Manihi



Embrouilles autour du snack de l'aérogare de Manihi
PAPEETE, le 31 octobre 2019 - Le tribunal administratif a annulé jeudi l’arrêté de février 2019 accordant l’exploitation du snack-bar de l’aérogare de Manihi à son actuelle exploitante.

L’affaire a été portée à la connaissance de la justice par la candidate malheureuse à l’appel lancé par la direction de l’aviation civile pour l’exploitation du snack-bar de l’aérogare de l’atoll de Manihi. 

En février dernier, l’exploitation commerciale de cette unité avait été confiée à Mme Tetua épouse Faura par arrêté du ministre en charge des transports interinsulaires, Jean-Christophe Bouissou. C’est dans ces conditions que le snack-bar est exploité depuis.
Mais il se trouve que le choix de l’administration et du ministre aurait dû être fait en faveur d’une candidate concurrente, à l’époque. La proposition de celle-ci, Mme Vaea Tefana, avait en effet été classée en première position par le tavana hau de la circonscription des Tuamotu-Gambier, par le directeur de l’aviation civile et par le directeur des affaires foncières, lesquels n’avaient pas manqué de relever la qualité de la proposition présentée.

A l’inverse, la proposition de Mme Tetua, épouse Faura, s’articulait autour d’une activité de snack-bar classique, et la direction de l’aviation civile avait relèvé son absence de qualification et des incertitudes pesant sur la pérennité de l’activité au regard des revenus dégagés. Il se trouve que Mme Tetua, épouse Faura, disposait d’un soutien de choix : celui de la maire de la commune de Manihi. 

"Si la Polynésie française fait valoir que la proposition de Mme Tetua, épouse Faura, a recueilli un avis favorable de la part du maire de la commune de Manihi, cet avis est toutefois dépourvu de tout élément circonstancié. En conséquence, au regard des appréciations des mérites respectifs de chacune des candidatures, Mme Tefana est fondée à soutenir que les décisions litigieuses sont entachées d’une erreur manifeste d’appréciation et, par suite, à en demander l’annulation", considère le tribunal administratif dans la décision rendue jeudi. L’arrêté de février 2019 accordant l’exploitation du snack-bar de l’aérogare de Manihi à Mme Tetua, épouse Faura, est annulé car entaché d’une erreur manifeste d’appréciation. 

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 31 Octobre 2019 à 16:54 | Lu 6005 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus