Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Edouard Fritch : "Je ne peux plus retenir Nuihau Laurey"



Edouard Fritch : "Je ne peux plus retenir Nuihau Laurey"
AHE, le 21 février 2017. Le président du Pays a confirmé ce mardi que Nuihau Laurey avait déposé sa lettre de démission du gouvernement. "Je ne peux plus le retenir, je crois qu’il a vraiment besoin de s’investir plus dans ses fonctions de sénateur." Nuihau Laurey va également désormais siéger l’assemblée prenant ainsi le siège de Maina Sage.


Avez-vous reçu une lettre de démission de Nuihau Laurey ?
Edouard Fritch : "Oui. Vous savez que la demande de départ de Nuihau Laurey date déjà du mois de septembre dernier. Je l’avais retenu pour qu’on finisse le budget 2017 avec la même équipe. Je lui ai demandé de rester un peu plus car je voulais qu’il assure la clôture de l’exercice 2016. Normalement (ce mercredi), en conseil des ministres, nous devrions avoir une communication sur la clôture définitive de ce budget. Je ne peux plus le retenir, je crois qu’il a vraiment besoin de s’investir plus dans ses fonctions de sénateur."

Son départ est-il dû à des tensions existant au sein du gouvernement ?
"Non, non… Des tensions il y en a tous les jours... Ce départ n’est pas précipité."

Nuihau Laurey aurait pourtant pu attendre septembre ?
"Je l’aurais souhaité. Mais Nuihau Laurey a fait du très bon travail, c’est la raison pour laquelle je crois qu’il faut que je cède enfin à ses demandes. Il veut s’investir encore plus dans son mandat de sénateur et je ne le perds pas complètement puisque je le retrouve à l’assemblée. Il nous sera de bon conseil. Il continuera à soutenir les décisions du gouvernement. Je ne perds pas quelqu’un. Je le retrouve à d’autres fonctions.

Qui va remplacer Nuihau Laurey au gouvernement ?
"Il est prévu de faire reprendre ce ministère par l’Economie. Cela deviendra le ministère de l’Economie et des Finances, choses assez répandue dans la répartition des ministères. C’est ce qui était prévu. Depuis le remaniement ministériel, Teva Rohfritsch sait qu’il doit récupérer un portefeuille supplémentaire. Voilà."

Rédigé par Mélanie Thomas le Mardi 21 Février 2017 à 15:27 | Lu 5241 fois

Tags : FRITCH, POLITIQUE





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 18 Septembre 2018 - 10:35 Kelly Asin est le nouveau président du CESC

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués