Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Diabète: les jeunes Chinois 4 fois plus touchés que leurs homologues américains



Diabète: les jeunes Chinois 4 fois plus touchés que leurs homologues américains
PARIS, 06 juil 2012 - Les jeunes Chinois ont un taux de diabète quatre fois supérieur à celui de leurs homologues américains, un phénomène préoccupant pour le système de santé chinois, selon une publiée vendredi.

Selon des estimations tirées d'une étude publiée par le journal Obesity Reviews de l'Association Internationale pour l'étude de l'obésité (IASO), 1,7 million de Chinois âgés de 7 à 18 ans souffrent de diabète tandis que 27,7 millions d'autres sont considérés comme pré-diabétiques.

Le taux de diabète s'établit pour les adolescents chinois à 1,9%, soit quatre fois plus que le taux observé chez les adolescents américains (0,5%), et nettement plus que dans les pays asiatiques voisins, alors qu'il est très similaire en ce qui concerne la population adulte.

Les diabétiques adultes sont pour leur part estimés à 82 millions de personnes, contre 334 millions de pré-diabétiques, pour une population chinoise totale de 1,3 milliard.

L'étude note par ailleurs que 12% des enfants chinois sont en surpoids, tandis que l'obésité atteint en priorité les enfants les plus jeunes, âgés de 7 à 11 ans (3%) plutôt que les adolescents âgés de 12 à 17 ans (1%).

Un tiers des enfants de moins de 17 ans a au moins un facteur de risque cardiovasculaire, ajoute l'étude.

"Ces résultats suggèrent un très lourd fardeau pour le système de santé chinois, confronté à une série de maladies chroniques débutant à un âge relativement jeune" note Barry Popkin, l'un des auteurs de l'étude.

L'essor économique de la Chine ces vingt dernières années a entraîné des changements nutritionnels majeurs pour sa population, à l'origine d'une épidémie d'obésité et de diabète, perceptible jusque dans les campagnes.

L'étude, effectuée en 2009 sur 9.244 enfants et adultes âgés de plus de 7 ans, ne fait pas la différence entre le diabète de type 1 (une forme quasi inexistante en Chine) et le diabète de type 2 (la forme la plus courante dans le monde).

Rédigé par AFP le Vendredi 6 Juillet 2012 à 06:56 | Lu 760 fois







1.Posté par Roro LEBO le 06/07/2012 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Ah oui, quand on a des sous...
Grosse alimentation, abondance, sucrerie et mauvais plats font qu'ils sont dans le mauvais système même si plus heureux financièrement.
Le corps humain est naturel et doit être respecté sainement.

2.Posté par laviestbelle le 06/07/2012 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'éducation c'est poser des limites et non dire oui à toutes les envies, j'espère qu'il reviendront à un mode de vie et un régime alimentaire plus sain et plus traditionnel, comme ici, argent = mode de vie américaine avec tous les problèmes qui vont avec. De la nourriture spirituelle (pas forcément religieuse) du sport, de la culture et non se goinfrer comme des cochons et se vautrer dans la société de consommation américaine!

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies