Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Deux attaques de requins en deux jours sur les côtes australiennes



Deux attaques de requins en deux jours sur les côtes australiennes
PERTH, vendredi 20 janvier 2012 (Flash d’Océanie) – Les rivages australiens ont été le théâtre de deux attaques de requins en l’espace de deux jours : la première a eu lieu mercredi, non loin de Newcastle (État de la Nouvelle-Gales-du-Sud) et la seconde jeudi, dans l’État d’Australie occidentales, près de Perth.
Jeudi, sur les plages de Coral Bay, c’est un guide touristique de 26 ans, David Pickering, adepte de la plongée en apnée, qui a été attaqué par ce qui a été décrit comme étant un requin tigre d’environ trois mètres de long, rapporte la radio nationale publique ABC.

Le jeune homme, qui accompagnait alors un couple de touristes et leurs deux enfants, a été évacué vers le centre hospitalier de Perth.
Il s’en est sorti avec des lacérations aux membres supérieurs, mais ses jours ne seraient pas en danger.
Il a déclaré être parvenu à faire lâcher prise au squale, qui venait de happer l’un de ses avant-bras.
Les plages de cette zone ont été fermées au public jusqu’à nouvel ordre.

Dans l’État de la Nouvelle-Galles-du-Sud, mercredi après-midi (heure locale, GMT+10), c’est un homme de 44 ans, Glen Folkard, qui surfait sur la plage de Redhead (près de Newcastle, à une centaine de kilomètres au Nord de Sydney) lorsqu’il a été attaqué par ce qui a été décrit comme un requin taureau.
Le squale avait happé l’une de ses jambes au niveau du fémur avec sa planche et avait entreprise d’entraîner sa prise en profondeur.
Le surfeur n’a néanmoins pas paniqué et a appelé à l’aide un groupe de surfeurs non loin de là.
À ce stade, le requin avait commencé à tourner autour de sa proie, dont les blessures saignaient abondamment.

« Le requin recommençait à tourner autour de lui, nous, on pouvait voir sa dorsale, il avait vraiment l’air prêt à repasser à l’attaque », a expliqué Tony Constance, qui appartenait à ce groupe de surfeurs.
La victime, qui a subi de graves lacérations à la jambe et au torse, est parvenue à échapper à son agresseur en remontant sur sa planche.
Elle a été évacuée vers l’hôpital John Hunter de Newcastle, où elle se trouve toujours depuis dans un état jugé stable après avoir été opéré.
Les plages, d’abord fermées après l’accident, ont été rouvertes au public vendredi après que plusieurs patrouilles maritimes dans la zone n’aient pas permis de localiser la présence d’un ou plusieurs requins.
Plusieurs attaques de requins se sont produites récemment et notamment courant décembre 2011 au large des plages de la Nouvelle-Galles-du-Sud.

pad

Rédigé par PAD le Jeudi 19 Janvier 2012 à 22:32 | Lu 2168 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués