Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Destination Marquises, une plateforme pour encourager le tourisme



Hinenao Kimitete, Kohu Barsinas et Heirani Taiaapu, le trio qui se cache derrière Destination Marquises.
Hinenao Kimitete, Kohu Barsinas et Heirani Taiaapu, le trio qui se cache derrière Destination Marquises.
PAPEETE, le 13 février 2018 - Kohu Barsinas, Hinenao Kimitete et Heirani Taiaapu montent une plateforme numérique baptisée Destination Marquises. Leur projet, en cours de structuration, vient d’intégrer l’incubateur Prism. Le trio espère pouvoir lancer leur plateforme dans l’année pour encourager les touristes locaux et internationaux à visiter la terre des hommes.

"En moyenne 6% des touristes vont jusqu’aux Marquises", rapporte Kohu Barsinas, l’un des trois porteurs du projet Destination Marquises. "C’est peu. L’idée serait d’augmenter ce flux car nous avons beaucoup de richesses et de choses à partager", indique celui qui mise sur l’arrivée d’une nouvelle compagnie aérienne et donc l’évolution des tarifs vers la Polynésie. Conscient de la contrainte financière qui pèse sur la destination Marquises, il indique : "pour ce qui est tarifs inter-îles, nous allons essayer de voir Air Tahiti. " Il ajoute enfin que "la pose du câble va aussi changer la donne".

Un trio aux commandes de Destination Marquises

Au total ils sont trois derrière le projet Destination Marquises. "Trois pour nous motiver et pour partager des connaissances et compétences propres et surtout différentes les unes des autres." Il y a Hinenao Kimitete, illustratrice et coach en bien-être. Originaire de Nuku Hiva, elle est la conceptrice d’un jeu du Haka. Heirani Taiaapu, elle, a travaillé quatre années à Tahiti Tourisme, elle est originaire de Ua Huka. Enfin, Kohu Barsinas, de Hiva Oa, a été militaire pendant plusieurs années avant de se lancer dans les chantiers à Tahiti.

Depuis quelques temps, il se rapproche de ses terres d’origine, il revient à la source et constate toute la difficulté de se familiariser avec sa langue et son art. "Je suis parti loin et longtemps, ce n’est pas si facile de retrouver tout cela, j’imagine alors combien cela doit être compliqué pour quelqu’un de complètement étranger." Pour autant, il aimerait que les Polynésiens des autres archipels et les touristes d’ailleurs puissent vraiment découvrir la terre des hommes.

Un lieu préservé aux projets variés


"Les Marquises sont un lieu préservé, pour beaucoup c’est un paradis, un rêve. Nous avons des sites, une culture riche, des légendes, un artisanat unique. Un centre de plongée va s’ouvrir, un parc dans les arbres est en projet. Ça bouge, il faut en faire profiter les visiteurs ! "

Pour cela, le trio travaille sur le développement technique de la plateforme, il s’intéresse aux attentes des potentiels visiteurs et se penche sur le recueil d’informations sur place, sur la récolte de contacts. "Nous allons établir un annuaire, faire la liste des excursionnistes, des pensions, des snacks mais aussi aller à la rencontre des anciens pour qu’ils nous parlent de leurs îles pour mieux les comprendre et les connaître." Destination Marquises permettra aux potentiels visiteurs de découvrir l’archipel grâce aux digital, de se faire une idée, de se laisser séduire puis, d’organiser leur séjour.

Pour les artisans sur place, les pensions et autres acteurs du tourisme, Destination Marquises sera une fenêtre sur le monde. "Il y a des personnes qui ont du mal à utiliser internet, à faire leur propre communication, à aller sur Facebook voire à gérer une boîte mail. Nous serons là pour eux. Nous allons les guider."

Plus que des séjours, des expériences


L’objectif de Destination Marquises est de proposer des expériences. "Nous allons produire du contenu pour présenter les activités, les artisans, les excursions possibles, les logements, etc. " Un forum permettra aux visiteurs d’en savoir plus s’ils ont des questions après avoir visionné et/ou lu les contenus.

"Mais l’idée est vraiment de créer des expériences personnalisées, de vivre avec les Marquisiens. Par exemple, aller pêcher des chevrettes, ramasser des māmā, partir à la chasse. On ne va pas seulement parler de tatouage et de balades à cheval." Selon Kohu Barsinas, cela répond aux attentes du moment. La seule visite ne suffit plus, il faut vivre, échanger, partager un moment, ressentir. La plateforme est pensée comme un lien virtuel permettant de réaliser un rêve. Elle permettra aux touristes non pas de visiter les Marquises, mais de les vivre le temps d’un séjour.

En savoir plus sur Prism

Prism est l’incubateur de projets et start-ups innovantes de la Chambre de commerce, d’industrie, des services et des métiers (CCISM). Pendant six à douze mois, elle met à disposition n espace climatisé de plus de 150 mètres carrés au 2ème étage du siège de la CCISM avec une connexion en très haut-débit et Wi-Fi. La nouvelle promotion de jeunes entrepreneurs vient d’être annoncée. La liste est disponible sur la page Facebook : PRISM Tahiti.

Contacts Prism

Tél. : 40 47 27 16
Mail : julien@ccism.pf
www.ccism.pf



Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 13 Février 2018 à 08:36 | Lu 1916 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Février 2018 - 16:22 L’école Manotahi de Punaauia a fêté ses 50 ans

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués