Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Des scientifiques japonais ont mis au point un film anti-caries



Des scientifiques japonais ont mis au point un film anti-caries
TOKYO, 16 sept 2012 (AFP) - Des scientifiques japonais ont mis au point un procédé révolutionnaire qui pourrait bientôt prévenir les caries et donner aux dents une blancheur étincelante, a annoncé le chef de l'équipe de chercheurs.

L'équipe du professeur Shigeki Hontsu, de l'université de biologie de Kinki (ouest du Japon) a mis au point un film ultrafin à base d'hydroxyapatite, le principal composant minéral de l'émail dentaire.

"C'est le premier film flexible à base d'hydroxyapatite au monde, et nous espérons pouvoir l'utiliser pour réparer l'émail endommagé", a précisé Shigeki Hontsu.

"Les dentistes pensaient en général qu'un film tout en apatite tenait du rêve, mais notre objectif est de créer un émail dentaire artificiel", a poursuivi le scientifique.

Ce film d'une épaisseur de 0,004 millimètres est obtenu au moyen de rayons laser projetés sur des blocs compressés d'hydroxyapatite, et dans le vide, pour faire apparaître toutes les particules.

Celles-ci tombent ensuite sur un bloc de sel chauffé pour les cristalliser, avant que le sel ne se dissolve dans de l'eau.

Le produit obtenu est ensuite récupéré sur un papier filtre puis séché. Il est alors assez solide pour être pris avec une pince à épiler.

"Quand vous mettez ce film sur une dent, il devient invisible, on peut à peine le voir avec un éclairage", explique le scientifique joint au téléphone pr l'AFP.

Au moment de l'application du film, l'air et éventuellement du liquide peuvent s'échapper par des trous microscopiques.

Pour l'instant, l'inconvénient majeur est qu'il faut presque une journée entière pour que le film adhère parfaitement, reconnait M. Hontsu.

Son équipe travaille actuellement sur des dents humaines, mais bientôt des tests vont être effectués sur des animaux, a encore précisé Shigeki Hontsu, qui va également tester la découverte sur ses propres dents.

Il estime à cinq ans le délai nécessaire pour arriver à une utilisation de ce film pour les traitements dentaires, notamment la protection de la dentine juste en dessous de la couche d'émail, ou encore l'ultra-sensibilité des dents, mais seulement à trois pour un usage à des fins cosmétiques.

Cette technologie est déjà brevetée au Japon et en Corée du sud et des demandes d'homologation ont été faites aux Etats-unis, en Europe et en Chine.

mis/jlh/jr

Rédigé par AFP le Dimanche 16 Septembre 2012 à 01:53 | Lu 911 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies


















ranktrackr.net