Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Des mallettes pédagogiques pour l'apprentissage du himene



La première mallette consacrée au himene ru'au a été présentée ce vendredi. La seconde mallette, qui devrait être disponible lundi prochain, est-elle consacrée au himene tarava.
La première mallette consacrée au himene ru'au a été présentée ce vendredi. La seconde mallette, qui devrait être disponible lundi prochain, est-elle consacrée au himene tarava.
PAPEETE, le 19 octobre 2018 - Le Conservatoire artistique de la Polynésie française, a présenté ce vendredi la mallette pédagogique pour l'apprentissage des himene ru'au. La deuxième mallette, consacrée aux himene tarava, devrait être disponible lundi prochain. "Ce sont des outils qui sont surtout destinés à des scolaires, pour sensibiliser nos enfants à l'écoute de nos chants traditionnels", a indiqué Fabien Dinard directeur du Fare upa rau.

"Le himene est malheureusement le parent pauvre de la culture tahitienne", a souligné Fabien Dinard, directeur du Conservatoire artistique de la Polynésie française (CAPF). Et cette tendance se confirme en effet à chaque édition du Heiva i Tahiti. Lors des prestations des pupu himene  sur la scène de To'ata, le public n'hésite pas à quitter les gradins, en attendant de voir performer les groupes de 'ori tahiti. De même la pratique des himene tarava, et des himene ru'au, est souffre aussi d'un manque d'intérêt de la part des jeunes polynésiens.

Pour remédier à cette situation, le CAPF a donc lancé il y a deux ans un travail pour rassembler les savoirs sur les chants traditionnels, avant de les traduire sous la forme de deux mallettes pédagogiques intitulées : "Himene no to'u 'ai'a".  L'une étant dédiée au himene ru'au, et la seconde au himene tarava. "Chaque mallette contient des livrets de chant, où nos chants traditionnels ont été mis en partition", a précisé Fabien Dinard, directeur du CAPF. Avant d'ajouter, "il y a également des supports audio, et des vidéos sur lesquels les enseignants pourront s'appuyer. Cet outil va ainsi permettre aux enfants de chanter, et de cette manière s'approprier nos chants traditionnels."

"DONNER L'ENVIE AUX ENFANTS DE CHANTER"

Ce vendredi, Fabien Dinard a ainsi présenté la première mallette, imprimée à 150 exemplaires, qui est consacrée au himene ru'au. Elle propose une dizaine de chant en tahitien. La seconde mallette, qui devrait être disponible lundi prochain est-elle consacrée au himene tarava. Elle devrait proposer neuf chants en tahitien. Par ailleurs les textes des chants ont également été traduits en française pour les enfants.

L'élaboration de ces outils pédagogiques a notamment été rendu possible grâce au travail fourni par Myrna Tuporo, dite Mama Iopa, et Mike Teissier. Deux références du himene au fenua, et qui dispense leur savoir au Fare upa rau depuis plusieurs années. "Ces mallettes sont un moyen supplémentaire, et surtout un formidable moyen pour enseigner, et de surtout donner l'envie aux enfants de chanter nos chants traditionnels", s'est réjouie Mama Iopa.  

À noter aussi que, le travail de mise en partition des chants a été confié à Stéphane Debelleix,  et Isabelle Debelleix, professeurs de musque classique.  Si vous souhaitez vous procurer votre mallette, contacter le Conservatoire artistique au 40 50 14 14.

PAROLE A

Myrna Tuporo, dite Mama Iopa, spécialiste en tarava
"Faire naître des vocations"

Ces mallettes sont des moyens supplémentaires pour enseigner, et de surtout donner l'envie aux enfants de chanter. C'est aussi un moyen de faire parler nos enfants dans leur propre langue. Parce que nos chants ne peuvent pas être chantés dans une autre langue, que le tahitien. Et puis le fait de les faire découvrir dès le plus jeune âge les himene tarava, et les himene ru'au fera peut-être naître des vocations pour le himene pour certains d'entre-eux. En plus le chant, et en particulier le himene tarava, lorsque tu le chantes, tu ressens une joie particulière  au fond de toi. Et c'est pour cette raison que l'on parle de himene tarava, parce que tu ne te lasses jamais de le chanter. En tout c'est de cette manière que je ressens le himene.

Rédigé par Désiré Teivao le Vendredi 19 Octobre 2018 à 16:59 | Lu 1436 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 16:09 Le manque d'eau se fait ressentir à Faa'a

Vendredi 16 Novembre 2018 - 15:58 Papeete : des travaux d'élagage prévus ce samedi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués