Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Des kits de fournitures scolaires à 4300 Fcfp l'unité pour le second degré



PAPEETE, le 3 août 2019 - Suite à un projet lancé en 2014, des kits de fournitures scolaires, destinés à réduire le coût des factures et à alléger les cartables, sont distribués aux élèves du secondaire à l'occasion de la rentrée scolaire. Cette année, ce sont plus de 6000 kits, à 4300 Fcfp l'unité, qui vont être remis aux familles.

Trousses, cahiers, gommes, stylos: ce samedi, dans le hangar de l'entreprise de papeterie l'As de Trèfle à Tipaerui, les petites mains s'affairent pour empaqueter les kits de fournitures scolaires qui vont être remis aux élèves du second degré pour la rentrée scolaire qui aura lieu le 16 août. Ces kits, composés de 30 à 39 articles, coûtent 4300 Fcfp l'unité alors que le coût estimé de l'achat des fournitures scolaires pour un élève à chaque rentrée est estimé à 10 000 Fcfp.

Tel que le rappelle Tepuanui Snow, président de la fédération des associations de parents d'élèves, ce dispositif a vu le jour en 2014 avec une certaine complexité : "Ce projet a été initié par la fédération des parents d'élèves il y a cinq ans. Il a fallu mettre en place des négociations avec les chefs d'établissement et les enseignants pour qu'ils harmonisent leurs listes, qu'ils décident par exemple de partager des classeurs de sorte à pouvoir diminuer la facture qui incombe aux parents et réduire d'autre part le poids des cartables. Nous avons engagé des négociations avec les prestataires de la place pour négocier les tarifs du matériel vendu aux parents et organiser l'empaquetage afin que ce ne soit pas les associations qui l'organise dans chacun des établissements."

« Faire évoluer le dispositif »

Ivan Dorés, co-gérant de l'As de Trèfle, et Tepanui Snow,  président de la fédération des associations de parents d'élèves.
Ivan Dorés, co-gérant de l'As de Trèfle, et Tepanui Snow, président de la fédération des associations de parents d'élèves.
Le dispositif, financé par les fonds sociaux, est destiné à ce que tous les enfants, ressortissants du Régime de solidarité (RSPF) ou du complément familial, puissent "commencer l'année avec un kit de fournitures au complet". Pour porter le projet, les chefs d'établissement sont passés par les foyers socio-éducatifs ou les coopératives. A l'avenir, Tepuanui Snow indique qu'il souhaite faire évoluer le dispositif afin que ce soit « les associations de parents d'élèves qui le porte car c'est une manière supplémentaire de s'impliquer dans la vie de l'établissement ».

Tarifs négociés

Le président de la fédération des associations de parents d'élèves tient à rappeler que ce dispositif n'est pas seulement ouvert aux enfants du RSPF ou du complément familial. Il s'adresse également aux «autres parents qui souhaitent pouvoir bénéficier de tarifs négociés. »

Pour la mise en œuvre de ce dispositif, trois prestataires ont été retenus, dont l'entreprise de Papeterie, l'As de Trèfle. Ivan Dores, co-gérant de cette société, a dû engager de la main d'oeuvre supplémentaire : "Nous sommes dans une période où toutes les commandes arrivent, il faut donc tout préparer en même temps. Pendant un mois, nous employons du personnel provisoire qui, avec le personnel permanent, constituent une équipe d'environ dix personnes dédiée à ce dispositif." Une bonne partie des kits ayant déjà été distribués, Ivan Dores assure que tous les bénéficiaires seront équipés "à temps" pour cette nouvelle rentrée scolaire.

Rédigé par Garance Colbert le Samedi 3 Août 2019 à 15:31 | Lu 2999 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués