Tahiti Infos

Des associations manifestent contre la modification du PGA du côté de Maharepa


Moorea, le 13 juin 2021 - Une soixantaine d’habitants de Moorea ont manifesté samedi contre la modification du PGA dans une zone de Maharepa en faveur d’une société privé. Les manifestants refusent cette requalification et réclament la participation de la population à la mise en place d’un nouveau PGA pour l’ensemble de l’île.

Un collectif d’une soixantaine de personnes composé majoritairement de représentants de quelques associations de Moorea (Fédération Aimeho Tou ora, Moorea Te Mafatu Ora, Moorea Coral Gardeners, Aimeh Surf Association,…) ont manifesté samedi matin contre la requalification, par tous les élus du conseil municipal, de la terre Momona Tehiu 2, classée actuellement en zone équipement dans le PGA de Moorea, en zone économique en faveur de la société immobilière SOGIL, propriétaire de cette terre.
Une manifestation a  d’abord eu lieu  au point de vue panoramique à Teavaro, puis  sur le site concerné à Maharepa.

Le but pour les manifestants était dans un premier temps de rassembler suffisamment de monde afin d’exprimer leur refus vis-à-vis de cette modification du PGA et dans un deuxième temps de se proposer d’être les partenaires du pays ainsi que la municipalité de Moorea pour la construction d’un nouveau PGA de l’île. Le collectif se veut être une force de proposition pour construire « un  projet de société avec une vision pour le futur proche et lointain ».

Parmi les revendications  également évoquées, celle d’avoir plus de transparence sur les autorisations accordées par la municipalité et  par la Direction de la Construction et de l’Aménagement sur les projets de terrassement et de lotissement à Moorea. Pour certains participants, il s’agissait aussi d’exprimer leurs inquiétudes sur les  conséquences des grands projets immobiliers sur l’île ainsi que sur la mise en place d’une grande surface commerciale à Maharepa.

Rédigé par Toatane Rurua le Dimanche 13 Juin 2021 à 10:39 | Lu 869 fois